~~Wednesday 13~~ ~~Faith in the devil~~

1rah3
~~Wednesday 13~~ ~~Faith in the devil~~
~~Wednesday 13~~ ~~Faith in the devil~~

Petit blondinet ayant grandi en pleine Bible Belt (en Caroline du Nord, où il vit toujours, avec sa femme Roxanne et leur petite fille Zoie), Joseph Poole s'est très tôt éloigné de la réalité pour se réfugier dans le monde des créatures de l'ombre et des rockstars, Poole raconte : "Je suis l'exemple vivant de ce que la télé et le rock'n'roll peuvent faire sur un gamin qui ne rêve pas de devenir docteur ou pompier".

Passionné de films d'horreur (son préféré étant Massacre à la tronçonneuse 2), il tombe aussi très vite dans la marmite du rock'n'roll. Ses groupes favoris sont Mötley Crüe, Alice Cooper, Twisted Sister et bien d'autres, Poole expliqua :"C'est quoi le délire de tous ces groupes qui ont l'air normaux? Les jeunes peuvent peut-être s'identifier à eux parce qu'ils leur ressemblent, mais moi j'ai été à une autre école: si ça n'avait pas l'air cool, je n'achetais pas. Il fallait que ce soit glam et que les groupes aient l'air fun, et c'est toujours comme ça que je fonctionne".

Après quelques groupes catastrophiques (selon ses propres termes) montés au lycée avec des amis, il décide de faire son truc, tout seul de son côté. L'année 1992 verra donc la création de son premier groupe, déjà basé sur le cinéma d'horreur : Maniac Spider Trash. La petite bande donne quelques concerts et commence à se forger une petite réputation. Ils sortiront un petit enregistrement sur cassette audio en 1994, intitulé Dumpster Mummies. Le groupe rentre en studio en 1996 afin d'enregistrer leur premier album sur CD audio, Murder Happy Fairy Tales, mais cet album ne sortira jamais officiellement, pour des raisons assez floues (leur maison de disques n'aurait pas approuvé leur image sombre et violente). Le groupe se sépare donc peu de temps après, mais Joseph, alors auto-rebaptisé Wednesday 13 en 1995 (en référence au personnage Mercredi (Wednesday en anglais) de La Famille Addams, et à l'adresse 1313 Mockingbird Lane, dans la série Les Monstres), n'a pas l'intention d'arrêter aussi facilement.

Il décide alors de créer un nouveau groupe, son groupe, qu'il nomme The Frankenstein Drag Queens From Planet 13, nommé d'après le légendaire réalisateur de séries B, Edward D. Wood. Toutes les chansons et les paroles de cette nouvelle création sont de lui, d'ailleurs, pour faire vivre le groupe, il se verra obligé de supporter différents petits boulots (livreur de journaux ou de meubles, par exemple), mais qu'importe, son groupe doit vivre.

The Frankenstein Drag Queens From Planet 13 sortent donc leur premier disque en 1996, intitulé The Late, Late, Late Show, sur le label indépendant Uncle God Damn Records. Les drag queens venues de la planète 13 connaissent assez vite une minuscule réputation dans leur région, ce qui leur vaudra de faire d'innombrables concerts durant toute l'existence du groupe. Suivent trois autres albums, Night Of The Living Drag Queens (1998), Songs From The Recently Deceased (2000) et Viva Las Violence (2001).

En 2001, le guitariste Tripp Eisen, ancien membre des groupes Dope et Static-X, contacte Wednesday afin de le recruter à la basse dans un groupe qu'il forme avec Joey Jordison, batteur de Slipknot. Bien qu'il soit d'abord chanteur et guitariste, Wednesday accepte la proposition. Il entre donc dans The Rejects en tant que bassiste. Il sent immédiatement qu'il va s'entendre avec Joey, ils ont les mêmes goûts, les mêmes passions (le punk, le glam, les films d'horreur et bien d'autres). Et ce qui devait arriver arriva, son sens du spectacle et de la mise en scène vont rapidement le projeter au poste de chanteur, celui qui lui convient le mieux. Il réécrit toutes les paroles du groupe, et enregistre toutes les chansons avec Joey (qui, lui, produit l'album à venir). Wednesday et Joey rebaptisent la formation, qui devient alors Murderdolls. L'album, Beyond The Valley Of The Murderdolls, sort en 2002 sur le label Roadrunner Records, et il rencontrera très vite un grand succès. Une victoire pour Wednesday, qui a passé tant d'années dans le milieu underground.

L'album des Murderdolls est composé, pour la majeure partie du disque, de reprises des Frankenstein Drag Queens From Planet 13, ainsi que de quelques nouvelles chansons. Le groupe tourne alors dans le monde entier pour promouvoir l'album, ce qui augmente encore sa popularité.

Mais encore une fois, ce qui devait arriver arriva, fin 2003, Joey Jordison doit retourner dans Slipknot afin de rentrer en studio pour enregistrer leur troisième album intitulé Vol.3 (The Subliminal Verses), laissant les Murderdolls en stand-by.

Mais Wednesday ne peut pas rester sans rien faire, la musique est sa vie, il décide alors de partir en tournée (aux États-Unis uniquement), avec des nouveaux musiciens. Un nouveau succès, et c'est le bonheur total lorsque Roadrunner Records demande à Wednesday si sortir un album solo l'intéresserait. Celui-ci rentre donc chez lui en Caroline du Nord et s'enferme dans sa cave. Il en ressortira quelques mois plus tard avec une centaine de nouvelles chansons. Il n'en choisira que pour son album, intitulé Transylvania 90210 (Songs Of Death, Dying, And The Dead), qui sortira en avril 2005.

Ce disque est très personnel, et on-ne-peut-plus représentatif de la personnalité du personnage : horreur, humour noir, rock'n'roll qui tâche et côté artisanal rappelant Ed Wood, à qui l'album est d'ailleurs dédié.

Wednesday part alors en tournée mondiale, entouré de ses musiciens, Piggy D (désormais bassiste de Rob Zombie), Kid Kid et Ghastly, et se forge une solide réputation. Début 2006, tout le monde rentre chez soi. Wednesday se met tout de suite à la composition du prochain album. Deux semaines plus tard, le disque est enregistré. Fang Bang, sous le label Rycodisc, sort le 29 août 2006. Ce deuxième album est plus gore'n'roll que jamais, avec des chansons au refrain catchy et glam qui mettra tout le monde d'accord. Wednesday, accompagné de ses nouveaux musiciens (Eric Griffin, Nate Manor et Racci Shay), reparti alors faire le tour du globe.

Nous sommes maintenant en 2008 et Wednesday s'apprête à sortir, en indépendant, son troisième album Skeletons, qu'il nomme comme étant son disque le plus personnel, ainsi qu'un nouvel EP intitulé Bloodwork, contenant des chansons acoustiques et des outtakes. Wednesday, accompagné de son nouveau line-up (Acey Slade, Nate Manor, J-Sin Trioxin et Jonny Chops), repart en tournée fin janvier pour promouvoir ce nouveau CD.

Début 2006, Wednesday 13 met en parenthèse le rock'n'roll pour créer avec son compagnon Rayen Belchere le groupe de musique country Bourbon Crow. L'album "Highway to Hangover" sort en 2006, 13 et Belchere, utilisant alors des pseudos, Buck Bourbon et Jessie Crow, ne feraont que quelque concerts en Caroline du Nord. Fin 2008, Belchere et 13 se remettent à écrire le successeur de "Highway to Hangovers", intitulé "Long way to the Bottom". L'album sorira le 5 mai 2009, s'en suivra une tournée nord-américaine.
clip, video, dark, punk, metal, wat, gothique, death, faith, goth, devil
2 commentaires
Publier
jeffhardy8  — Il y a 5 ans

il y a 5 moisTu aimes, tu détestes ? Donne ton avis ici !un soir j'ai vue un esprie . il ma dit " tu vas mourir " est il a disparue . maintenant que vous avez lu sa vous aller mourir dans 3 jours exactement sauf si vous mettez sa sur 50 video, c'est pas de moi

nerv  — Il y a 5 ans

Ah ben je vois mieux les inflence là et c'est vrai que là sa me parle mieux oui vous avez cette inflence!

À ne pas manquer