La Tunisie s'enflamme pour une exposition jugée blasphématoire

541rj
Depuis 48h, la Tunisie est sous tension. Des émeutes ont fait un mort et une quarantaine de blessés. Plusieurs villes, dont la capitale Tunis, sont de nouveau soumises au couvre-feu. En cause : une exposition d'art contemporain jugée blasphématoire par les salafistes.
7 520 vues 2 ans
6kig3
24:09