Toulouse : Profs et élèves main dans la main contre les suppressions de postes

47hsf
Source : http://www.toulouseinfos.fr Ils étaient 3200 selon la police et 7000 selon les manifestants à défiler mardi dans les rues de la ville rose pour protester contre les suppressions de postes dans l’éducation nationale. En Haute-Garonne par exemple, aucun poste n’a été créé pour accueillir les 1200 élèves supplémentaires lors de la rentrée 2011. De plus 21 postes d’enseignants en langues et 18 postes en RAZED ont été supprimés dans le cadre du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partants à la retraite. Avec les suppressions de cette année les enseignants, du public comme du privé, qui s’étaient donnés rendez-vous place Jeanne d’Arc pour faire entendre leur mécontentement, estiment trop élevé le nombre d’enfants par classes. Certaines classes atteignant quasiment les 32 élèves. Des postes que réclamaient aussi les élèves, qui étaient nombreux au sein du cortège. Des élèves qui ont peur pour leur avenir. Les manifestants se tournent maintenant vers le gouvernement et n’excluent pas de nouvelles actions en cas de non-réaction.