Tortues à la Martinique-SMPE(serive mixe police et environnement

1q0gq
Tortues à la Martinique-SMPE(serive mixe police et environnement
Les tortues à la Martinique. Un vrai régal pour le SMPE . Nous trouvons des tortues du genre: Terrestres, Aquatiques, Palustres.

Elles se répartissent en douze familles :

Cryptodires : Pleurodires :
- Chélonidés

-
Pélomédusés

- Dermochélidés
-
Chélydés

- Kinosternidés



- Chélydridés



- Platysternidés



- Testunidés



- Emydidés



- Dermatémydidés



- Trionychidés



- Carettochélidés





Ces 12 familles comptent env. 250 espèces.

Répartition géographique :
Nous trouvons la majorité des tortues dans les milieux tropicaux et équatoriaux, leur nombre diminuant progressivement à mesure que nous montons vers les régions tempérées.
Nous rencontrons Agrionemys horsfieldi dans les steppes du Kazakhstan (-52 °C Nord)
et notre Cistude d'Europe (Emys orbicularis) est présente en Lituanie (-57°C Nord).
Aucune tortue terrestre ne peuple le continent australien.

Aspect extérieur :
Les tortues sont des reptiles, donc des animaux à sang froid ne possédant aucune régulation thermique (hibernation, estivation).
Elles possèdent une défense naturelle : la carapace.
Elle est composée de deux parties, la dossière et le plastron.
Les différentes écailles qui la composent nous permettent l'identification des espèces.Les tortues ne possèdent pas de dent, les maxillaires supérieures et inférieures sont recouverts d'un bec corné très acéré.
Il existe des tortues, de la famille des Trionychidés, qui ont une carapace molle.
La dossière et le plastron sont recouverts de cuir souple.

Reproduction :
Les tortues pondent des oeufs, elles sont ovipares.
La durée d'incubation ainsi que le nombre d'oeufs pondus varient fortement selon les espèces.
Certaines tortues tropicales de forêt se contentent d'une ponte d'un oeuf, alors qu'une tortue marine comme la tortue Luth peut en pondre plusieurs centaines.Le sexe des jeunes tortues dépend de la température d'incubation.
Les températures chaudes (+ de 30°C) donneront des femelles, tandis que les températures basses (- de 28°C) donneront des mâles.
Les femelles n'ont pas besoin de s'accoupler toutes les années, elles font des réserves de spermatozoïdes, leurs permettant de pondre des oeufs fécondés 4 années après leur dernier contact avec un mâle.
480 vues 5 ans
nature, anne, martinique, diamant, sainte, tortues

À ne pas manquer