too late for mama

y680
 too late  for mama
Brenda Fassie (3 novembre 1964–9 mai 2004), une chanteuse africaine de pop musique, était largement connue comme la voix de l'affranchissement des noirs durant l'apartheid. Avec ses opinions tranchées et de fréquentes visites aux bidonvilles les plus pauvres de Johannesburg, comme avec des chansons à propos de la vie dans ces townships, elle acquit une popularité hors du commun. Chantant en anglais et en langue zouloue, elle est connue pour ses chansons « Weekend Special », « Too Late for Mama » et surtout « Vul'Indela » , elle fut surnommée par Time Magazine en 2001 « La Madonna / madone des bidonvilles ». Brenda Fassie est décédée à l'âge de 39 ans le 9 mai 2004, d'une attaque d'asthme au Cap. On soupçonne cette attaque d'être liée avec une prise de drogue.

Elle se classa 17e dans la liste du top 100 des sud-africains les plus populaires.



885 vues 6 ans
brenda