Suzuki Ami - Alright!

179sx
Surnom : Amigo Lieu de naissance : Zama, préfecture de Kanagawa, Japon Groupe sanguin : A Taille : 1m59 Artiste favoris : Black Buddafly Label : Sony Japan (1998-2001), Indies (2004), avex trax (2005-aujourd'hui) Ami Suzuki a été l'un des plus grands noms de la pop nippone à la fin des années 90'. En 1998, elle remporte le concours de l'émission TV Asayan, émission consistant à repérer une jeune fille sachant chanter pour qu'elle signe un contrat avec Sony. A 15 ans seulement, c'est 802 157 personnes qui ont voté pour elle et qui ont changé le cours de son adolescence. Dès le début, Ami a plu au public. Pour preuve, son premier single, "love the island", a été classé à la 5ème place du Top Oricon. Pas négligeable pour une débutante. . Et puis, son premier album, SA, se vend à 1. 879. 000 exemplaires et figura parmi les 10 meilleures ventes de l'année. En Octobre de la même année, Amigo commence une carrière à la radio avec son émission "RUN ! RUN ! AMI-GO ! " qui devient l'émission radio la plus écoutée du moment. En bref, Sony détenait LA perle. Mais la menace planait. En effet, de l'autre côté, chez avex trax, on avait aussi une chanteuse qui rencontrait beaucoup de succès. Vous la connaissez, il s'agit d'Ayumi Hamasaki .Les médias les ont vite surnommées "les ennemies" et il y avait de quoi! Les 2 jeunes filles avaient toutes deux commencé leur carrière en 1998 avec 4 mois de différence et elles étaient aussi bien l'une que l'autre taillée pour le titre de "Reine de la Jpop" qui était vacant à cette époque.C'est ainsi que le 14 juillet 1999, les "ennemies" s'affrontèrent.En effet, le même jour, les 2 stars sortirent leur single respectif.Be Together pour Ami et Boys & Girls pour Ayumi .Verdict:Be Together décroche la première place et Boys & Girls se content de la deuxième.Une victoire pour Ami bien qu'au final, le single d'Ayumi se plaça lui aussi à la première place la semaine qui suivit.De plus, il se vendit bien mieux...Puis, en février 2000, Ami Suzuki sort son 2ème album, infinity eighteen vol.1 et ce n'est que 3 mois plus tard que sort son 3ème album infinity eighteen vol.2(original...)Mais le volume 2 ne se vend qu'à 427.000 exemplaires alors que le premier volume se vend à plus d'un million de copies.On sent dès à présent qu'Ami fascine de moins en moins le public japonais.De plus, Ami Suzuki se voit retirer sa radio si populaire à un moment ainsi que son fan-club qui est brutalement fermé.Aussi, c'était le moment de sortir un best-of parce que ça ne coûte presque rien et qu'en plus ça a toujours du succès.C'est aussi le moment pour les fans de montrer leur affection et leur soutient envers leur star.C'est ainsi que Fun for Fan, malgré une piètre promotion, se voit atterrir à la première place.On aurait pu croire qu'en dépit d'une popularité décroissante, Ami serait restée au top un peu comme Ayumi Hamasaki mais cela ne se passe pas comme cela... Les parents d'Ami attaquent Sony en justice. La raison : Ils ne versent pas tout son salaire à Amigo. Par exemple, au début de sa carrière, elle ne gagnait qu'environ 1000 euros par mois, rien du tout par rapport aux ventes qu'elles faisaient à l'époque. Les Suzuki remportèrent le procès mais en échange, Ami fut virée de sa maison de disque. La jeune fille n'a à l'époque que 19 ans. . Ce n'est qu'en 2004 qu'Amigo refit surface. Sous un label indépendant monté grâce à l'argent du procès, Ami-la-battante sort son premier single sous un label indies. Grosse claque. Le single ne se vend qu'à 17. 000 exemplaires et passe inaperçu. Enfin pas inaperçu aux yeux de tous. . Car, miracle, avex trax, maison de production de son ex-rivale, la repère et lui fait signer un contrat. Mais avant de s'engager, le label lui fait passer un test : mettre en ligne une de ses chansons et voir ce que cela va donner. Le pari semble réussit étant donné qu'en février 2005, soit un mois plus tard, la chanson sort en single et arrive presque à 100. 000 copies vendues. Un mini-succès pour cette ex-grande star ! Aussi, le 6 février, Amigo a sortit son 3ème album avec avex trax, Dolce. 26ème place pour celui-ci soit même score que Connetta l'année d'avant. D'ailleurs, les ventes totales sont plus ou moins similaire. Autant dire très moyenne surtout pour cette ancienne habituée des charts. Mais ça ne change rien à la détermination d'Ami Suzuki qui sort un nouveau single, ONE.Comme pour FREE FREE, on retrouve dans le staff Yasutaka Nakata du groupe capsule .Sortit le 2 juillet, le single arrive à la 17ème place du top Oricon ce qui est sa meilleure rentrée depuis des années.Une bonne nouvelle étant donné que le single marquait les 10 ans de carrière d'Ami Suzuki! De plus, on dirait que ça a fait plaisir car un prochain single est déjà annoncé pour septembre et on prévoit un nouvel album pour 2008.Ami a repris du poil de la bête?On dirait bien!