Stéphane Guillon : "France Inter est une radio en perdition"

3cv2z
Interrogé sur la récente condamnation de France Inter à lui verser plus de 200 000 euros pour licenciement injustifié, Stéphane Guillon a réagi pour la première fois ce soir sur France 5.