Une serrure hydraulique dans la pyramide de Kheops ?

1k1o1
Et si toutes les parties connues de la grande pyramide de Chéops étaient en fait autre chose qu’un tombeau ? Au terme d’une enquête reprenant point par point toutes les anomalies architecturales constatées, les auteurs du site www.kheops.biz démontrent que celles-ci s’expliquent parfaitement dans le cadre d’un mécanisme secret d’ouverture déclenché par la mise en eau d’une cuve étanche prise à tort pour la chambre du roi. Constatation surprenante, les constructeurs semblent s’être servis de la chambre de la reine pour tester les différentes fonctions de leur mécanisme avant de le reproduire à l’étage supérieur. Selon cette nouvelle théorie, même la chambre souterraine non terminée trouve son utilité comme volume de rétention destiné à recevoir l’eau puis le sable du mécanisme. Que se serait-il vraiment passé si les hommes, au lieu d’avoir pénétré par effraction dans cette pyramide, avaient eu l’idée de la remplir d’eau à l’aide d’un des conduits dits " de ventilation " débouchant en façade ? Cette théorie inédite est difficile à prendre en défaut. Si elle se vérifie " in situ", elle aura un retentissement mondial encore plus important que la découverte du tombeau de Toutankhamon.
2 281 vues 5 ans
eau, egypte, chambre, pyramide, roi, pression, cheops