Sept à huit : Sept à huit du 24 juin 2012

54opz
Sept à huit du 24 juin 2012
<P>Au sommaire cette semaine : </P>
<P><STRONG>L'enfant et les chevaux<BR></STRONG>A 6 ans, l'âge où les petites filles jouent à la poupée, <STRONG>Laura Gruss </STRONG>dressait déjà 5 poneys offerts pour son anniversaire par son père. Aujourd'hui, à 12 ans, elle est tous les soirs dans l'arène et fait danser des pur-sang à la force de la voix et du fouet. Laura est l'héritière d'une dynastie de dresseurs. Sa grand-mère Arlette Gruss avait choisi les panthères et son père Gilbert dressait les chevaux. Ce dernier est aujourd'hui directeur du cirque Arlette Gruss. <STRONG>Marie-Alix&nbsp;Brucker</STRONG> et <STRONG>Vincent&nbsp;Ferreira </STRONG>ont suivi Laura Gruss, des coulisses du cirque à&nbsp; la piste aux étoiles, sur les routes de France. </P>
<P><STRONG>Sans limite<BR></STRONG>Le Springbreak, littéralement "le repos du printemps", est un concept qui vient des Etats-Unis où, depuis 20 ans, les étudiants organisent ce genre d'événement pour célébrer la fin de l'année scolaire.&nbsp; A leur tour, les Européens s'y mettent. Deux mille fêtards de 25 nationalités différentes ont investi pendant 3 jours une petite station balnéaire en Croatie. Le principe : un défoulement sans limite où les jeunes s'exhibent, s'alcoolisent et dansent jusqu'à l'épuisement. <BR>Parmi eux, trois jeunes Lillois : Mathieu, Thibault et Yannick, respectivement kiné, électricien et dessinateur industriel, sont venus passer en Croatie, les vacances de leurs rêves. De la piscine à la discothèque, entre fantasmes savamment entretenus et désillusions, <STRONG><EM>Sept à Huit </EM></STRONG>en immersion dans une fête extrême. Un reportage d'<STRONG>Antoine Gaveau </STRONG>et <STRONG>Stéphane&nbsp;Guffroy</STRONG>.&nbsp;<BR><BR><STRONG>Meurtre à Chambery<BR></STRONG>Le 30 avril dernier, sur un chemin de campagne près de Marseille,&nbsp; un corps carbonisé est découvert. Une mise en scène typique du milieu marseillais. Sauf que ce crime n'a rien à voir avec la pègre. La victime s'appelle Lionel Veronese et c'est une figure des nuits de Chambéry. Il a été tué à plus de trois cents kilomètres de là. Quelques jours plus tard, trois personnes sont arrêtées : un couple de viticulteurs savoyards, des notables au-dessus de tout soupçon, ainsi qu'un de leurs amis. A l'origine du meurtre, vraisemblablement une affaire d'adultère, qui aurait mal tourné. Un reportage de <STRONG>Christophe Widemann </STRONG>et<STRONG> Franck Dhelens.<BR></STRONG><BR><STRONG>Génération Facebook<BR></STRONG>Elle y raconte sa vie, y échange les derniers potins du lycée avec ses 580 " amis " et y publie même des photos d'elle en maillot de bain. Lisa, 16 ans, comme 3 adolescents sur 4, est accro à son profil Facebook. Des ados qui sont parfois dépassés par la puissance de ce réseau social. Benjamin s'en est servi pour organiser sa fête d'anniversaire. Résultat : 33.000 personnes ont répondu à l'invitation. <STRONG>Marie-Alix Brucker</STRONG>, <STRONG>Cyril Havoudjian</STRONG>, <STRONG>Jérôme Lanteri</STRONG> dressent le portrait de cette génération Facebook. </P>
<P><STRONG>Familles sous surveillance<BR></STRONG>Comment prévenir la délinquance des mineurs ? A Orléans, des familles sont suivies par un "Conseil des droits et devoirs des familles". Plusieurs fois par an, en mairie, des parents, dépassés par le comportement de leurs enfants, sont convoqués. Face à eux : des éducateurs, des représentants du préfet, des élus municipaux. Ces derniers rappellent à l'ordre ces familles et leur proposent un encadrement pour leurs enfants : cours de sport, de mécanique, psychologues... pour leur éviter de tomber dans la délinquance. Un dispositif controversé que seules quelques municipalités ont mis en place. En dernier recours, si les familles refusent l'accompagnement que la mairie leur propose, plane une menace : la suppression des allocations familiales. Reportage d'<STRONG>Anne-Claire Danel</STRONG>, <STRONG>Guillaume&nbsp;Lhotelier </STRONG>et <STRONG>Jean-Pierre Wurtz</STRONG>.</P>
<P><STRONG>Les hommes volants<BR></STRONG>Ils sont conducteur de métro, animateur radio ou ancien golden boy et réalisent l'un des plus vieux rêves de l'homme : voler. Ces hommes pratiquent le " base jump ", une discipline spectaculaire et dangereuse qui consiste à sauter dans le vide depuis une falaise, équipé d'un parachute qui ne s'ouvre qu'à quelques mètres du sol. Les adeptes de ce sport extrême, tous en quête d'adrénaline, parviennent parfois à planer plus d'une minute mais certains y perdent aussi la vie. Reportage de <STRONG>Pierre-François&nbsp;Lemonnier </STRONG>et<STRONG> Aurélien&nbsp;Chapalain.<BR></STRONG>&nbsp;<BR><STRONG>L'amour à mort<BR>Thierry Demaizière, Alban Teurlai.<BR></STRONG>Il y a quelques mois, l'homme qu'elle aimait s'est donné la mort.&nbsp; <STRONG>Clémentine Célarié</STRONG> évoque, pour la première fois, ce drame qui a bouleversé sa vie. Entre larmes et colère, la comédienne porte un regard inattendu et poignant sur le geste de son compagnon. Alors qu'il lui avait reproché de vouloir mettre leur relation entre parenthèses, Clémentine Célarié refuse de se laisser ronger par la culpabilité. "Quand quelqu'un se donne la mort", confie-t-elle à <STRONG>Thierry Demaizière</STRONG>, " il donne la mort à tous ceux qui l'aiment."<BR></P>
3 558 vues 2 ans
information, magazine, harry roselmack, sept a huit