La semaine de la dernière chance pour les salariés de Meryl Fiber

51oyl
Si aucun repreneur ne se manifeste d'ici le 31 mai, la liquidation judiciaire de cette usine sera prononcée. 343 emplois sont menacés dans cette entreprise de textile spécialisée dans le fil synthétique. Reportage à Saint-Laurent-Blangy, dans le Pas-de-Calais.
5 746 vues 2 ans
semaine, chance, derniere, meryl, salaries