Sarkozy ne croyait ni à la rupture ni à sa candidature

134co
Quand Sarkozy dénonçait l'idée de rupture et annoncait qu'après tout serait comme avant. De l'art de la girouette !
Signaler la vidéo

À ne pas manquer