Des salariés de l'usine General Motors votent pour leur avenir

2z7ut
Les 1.150 salariés du site General Motors de Strasbourg ont commencé à voter lundi pour ou contre une baisse de 6 RTT et le gel des salaires, une condition sine qua non de la nouvelle entité GM pour reprendre l'usine.

À ne pas manquer