Révolution BIO 2.0 / Episode n° 1 : La genèse

2d2c3
Révolution BIO 2.0 / Episode n° 1 : La genèse
Réalisation : Renaud Arrighi et Pascal Obadia. Musique : Bastien Maurille. Image : Pascal Obadia.

Révolution BIO 2.0 est une série documentaire européenne de 8 épisodes de 8' sur le vin naturel et la viticulture naturelle.

D’abord il y a la nature et ses trois règnes (minéral, animal et végétal) qui vivent en harmonie dans un écosystème selon les principes du vivant, encore assez méconnus. Lorsque l’homme cultive au cœur de cet écosystème, l’équilibre qui était en place depuis toujours est rompu. Le terrain, dégagé au profit d’espèces sélectionnées, est fertilisé. Il devient alors terre de prédilection pour toutes sortes d’acteurs « indésirables » (plantes, animaux, insectes, champignons et bactéries) qui pullulent et attaquent les cultures. Un déséquilibre s’installe, s’aggrave et met en péril l’ensemble de l’opération.

Alors, pour renforcer les cultures et contrer les attaques de prédateurs, l’homme développe des outils mécaniques, puis chimiques. En voulant accroître encore le rendement, il utilise toujours plus d’engrais chimiques, de poisons dangereux, dans une méconnaissance totale de l’impact à terme de cette course effrénée. C’est le piège de l’agriculture intensive et la naissance d'une nouvelle nuisance bien plus dangereuse.

Basée à la fois sur un retour à des méthodes ancestrales et en rupture totale avec les folies engendrées par l’agrochimie, ceux qui ont fait le choix d’une agriculture naturelle affirment : c’est se fourvoyer que de vouloir toujours lutter contre la Nature ! Pour l’agriculteur naturel, un désherbage, qu’il soit effectué à la main, à la machine ou à l’aide d’un poison n’a pas lieu d’être. Au contraire : l’agriculteur naturel associe plusieurs espèces choisies dans une synergie propice au développement harmonieux de ses cultures. Autre exemple : les intrants, qu’ils soient chimiques ou naturels, n’ont aucune raison d’être importés sur les sols car une terre vivante et correctement conduite est en mesure de produire non seulement des ressources conséquentes, mais également des produits dérivés propres à maintenir un équilibre naturel, y compris dans la gestion des prédateurs. Le mot est lâché : Équilibre.
nature, naturel, bio, vin, vigne, wine, environnement, chimie, agriculture, biologique, viticulture