Procès Mediator : Il faut "juger vite mais bien", demande Irène Frachon

516rh
Le médecin à l'origine de la révélation du scandale était présente à Nanterre pour l'ouverture du procès. "Il faut rompre avec la malédiction de l'enlisement des instructions des affaires de santé publique", a-t-elle déclaré.

À ne pas manquer