Prix des carburants : l'annonce d'Ayrault

57ejz
Le Premier ministre a annoncé mercredi une prochaine diminution, "modeste" et "provisoire" des taxes sur les carburants. Une première mesure destinée à soulager le portefeuille des automobilistes, dans l'attente d'un mécanisme plus durable de régulation des prix.
7 281 vues 2 ans
1 commentaire
Publier
yt75  — Il y a 2 ans

Nous sommes entrés dans un monstrueux choc pétrolier : le fait que l'on est aujourd'hui à/autour du pic mondial (maximum de flux, de débit) de production de pétrole.
Les taxes au volume ont été mises en place à la suite des premiers chocs, et ces taxes ont été efficaces : un Européen consomme à peu près la moitié du pétrole consommé par un Américain. Pousser les produits et modes de vie vers une dépendance moindre au pétrole et l'unique maigre chance de « gérer » le virage.
Et quoi qu'on en dise, pour cela les taxes au volume sont le meilleur instrument, ne pas oublier que les bagnoles n'ont fait que grossir ! (dernière clio plus lourde que ne l'était une R16 par exemple).
Décision du gouvernement idiote, anachronique, cout-termiste comme il est impossible de faire pire.
A signer et relayer :