President Ali Bongo of Gabon Visits U.S. [ABC: 6-09-2011]

3slhh
La famille qui a gouverné la nation africaine du Gabon depuis des décennies a été accusée d'être corrompue, d'avoir volé des centaines de millions de dollars, et de présider à un système rongé par la corruption, mais cela n'a pas empêché le président Obama d'inviter le Président Ali Bongo du Gabon à la Maison Blanche jeudi (9 juin 2011). De la Maison Blanche, le secrétaire de La Presse (genre de secrétaire d'État à la Communication à la présidence des États-Unis), porte-parole de la Maison blanche, Jay Carney a concédé à ABC News mercredi (8 juin 2011) que le président Bongo a un "bagage très peu élogieux" (less then sterling record), mais a déclaré qu'il était "très important" pour le président Obama d'accorder à Ali Bongo la très convoitée rencontre au bureau Oval, de toute façon

À ne pas manquer