Pow Wow - Le Lion est Mort ce Soir

10m23
C’est en 1990 que les quatre membres de Pow Wow réunissent leur talent pour former le groupe. Alors que Pascal et Alain faisaient parti des Alligators, Ahmed et Bertrand les rejoindront peu de temps plus tard. Le hasard fait donc bien les choses, puisque c’est à force de se croiser dans les concerts et soirées qu’ils décident de produire quelque chose. A chaque fin de concert, ils se réunissent et chantent leurs morceaux favoris a capella…bien obligé, les instruments sont rangés directement après les concerts. Lassé de se regrouper qu’à l’occasion de bœuf, les quatre chanteurs prennent les choses en main et répètent quelques chansons dans un petit studio. Deux mois plus tard, « Le Palace » les accueille. Ils y chantent, entre deux autres groupes, six chansons dont « Run On » et « Louie Louie ». Très apprécié par le public, ils décident d’écrire leur propres compositions. Pow Wow se réalise enfin. Une mini-tournée est programmée, et les amènent à L’Elysée Montmartre. Les salles sont combles et le tube que deviendra « Le Lion Est Mort Ce Soir » est d’ores et déjà apprécié. Un tel succès amène le groupe à avoir une inspiration débordante. Des titres comme « Le Chat » (à l’origine appelé « LeRat »), « Jesus », « La Nuit » et « Come Back » voient le jour. Apprécié, le groupe n’a pourtant pas encore trouvé un nom. Plusieurs propositions arrivent, Doo Wap, Guismo, mais c’est finalement, et heureusement pour eux Pow woW qui est retenu. Pour information Pow Wow est le nom donné au réunion des tribus indiennes, une cérémonie spirituelle toujours pratiquées aux Etats-Unis. En 1992, le groupe passe en studio et enregistre « Regagner les Plaines ». Cet opus, à l’origine destiné pour être vendu à la fin des concerts, se verra attribuer d’une place dans les commerces. Les radios les invitent et la chanson « Le Chat » est diffusé dans toute la France. Elle rentrera même à la 43ème place du Top 50. ceci n’est qu’un début, puisque le groupe restera à la première place du Top 50 durant sept semaines. Les prix s’amoncèlent et les quatre artistes voient leur rêve se réaliser. Un an plus tard, « Comme un Guetteur », le deuxième album de Pow Wow voit le jour. On y trouve neuf compositions et quatre reprises. Le groupe prend un léger tournant en intégrant quelques instruments dans ses compositions. On retrouve donc de la guitare sur « Le Poisson Dans La Vitrine » et « Dreaming », et du piano sur « Comme Un Guetteur ». Malgré un succès grandissant la bande annonce sa séparation. Leur excuse ? Prendre du recul sur une notoriété et un succès arrivés trop rapidement. En 1995, les quatre artistes effectuent un nouveau départ marqué par un tournant décisif dans leur carrière. Fini le temps de l’a capella, et bonjour les instruments. On trouve donc de la guitare, de la basse, des claviers, et de la batterie en fond sonore. Les voix se complètent parfaitement avec l’instrumental. Le succès est bien sur au rendez-vous, et les 13 nouvelles compositions font fureur. Une compilation sort, des concerts sont organisés. Mais une nouvelle fois, le groupe décide de cesser ses activités. Chacun mène sa carrière de côté jusqu’en 2006, année de leur retour. Redevenu puriste, ils interprètent sans instrument le titre « Chanter ». http://musique.ados.fr/Pow-Wow.html

À ne pas manquer