Un port entier englouti par un glissement de terrain

36l4x
Un glissement de terrain est à l'origine de la catastrophe qui a causé la mort d'au moins deux personnes. La caméra de surveillance du site a filmé la scène. Dans la matinée du dimanche 17 octobre 2010, le port amazonien de Chibatão, près de Manaus au Brésil, a été littéralement avalé par le fleuve. Les images, publiées seulement au début du mois, parlent d'elles-mêmes. Alors que des travaux d'entretien y étaient réalisés, le port s'est engouffré dans un torrent de boue sur près de 400 mètres, emportant avec lui des containers et du matériel portuaire. Deux travailleurs du site sont portés disparus officiellement, mais Carlos Gonzaga, du syndicat local des dockers, a déclaré qu'il croyait qu'au moins dix personnes manquaient à l'appel en réalité. Le port de Chibatão est responsable d'environ 40% des échanges commerciaux de et vers le centre industriel de la ville de Manaus, «capitale» de l'Amazonie.

À ne pas manquer