M Pokora et Shy'm intègrent la troupe des Enfoirés

4vpvn
A peine auréolée du prix de l'Artiste féminine francophone de l'année lors des NRJ Music Awards le 28 janvier dernier, Shy'm fait, cette année, une entrée remarquée dans la troupe des Enfoirés. La gagnante de la 2nde saison de Danse avec les stars a eu droit à un bizutage en bonne et due forme avec une tenue particulièrement seyante ! «Ce qui se passe sur scène est dément !», explique Shy'm. C'est la première fois que je vis une aventure comme celle-ci. Partager une scène avec autant de grands artistes, face à un public si généreux, est unique. J'ai eu la larme à l'œil au début du spectacle car ce que nous vivons est très fort. Participer aux Enfoirés, c'était un rêve d'enfant et lorsqu'un matin, au saut du lit, j'ai découvert un texto de la production me disant que «j'étais une belle Enfoirée à partir de cette année», j'ai sauté de joie ! Je suis fière de pouvoir apporter à ma manière ma petite pierre à l'édifice. Mon intégration à la troupe s'est très bien passée, même s'il est toujours impressionnant de chanter aux côtés d'artistes que j'admirais, petite, lorsque je regardais les Enfoirés à la maison, avec ma maman. Faire partie de la bande est une vraie consécration pour moi, une sorte de reconnaissance. Décidément, 2012 commence très bien !» M. Pokora fait lui aussi ses premiers pas parmi les Enfoirés, tout près du chef d'orchestre Jean-Jacques Goldman dont il a repris, avec succès, A nos actes manqués (élue Chanson francophone de l'année aux derniers NRJ Music Awards). Une consécration pour l'artiste qui a lui aussi remporté le titre d'Artiste francophone de l'année à Cannes... et la 1re édition de Danse avec les stars. «Je faisais tranquillement mes courses lorsque l'on m'a appelé pour me demander de faire ma valise et de rejoindre, le lendemain, les Enfoirés ! Un coup de volant sec à gauche, un autre à droite pour redresser la voiture et j'ai réalisé ce qui m'arrivait ! J'étais très heureux car c'est un privilège d'intégrer cette famille et de pouvoir apporter un peu de soi à cette grande cause. Quand on sait pourquoi on s'embarque dans cette aventure, elle prend tout son sens et l'émotion est là. Faire le show sous un regard si bienveillant, en osmose avec le public, c'est complètement fou ! Alors oui, cela vaut bien le coup du costume de lapin rose même s'il faut assumer auprès des potes. En même temps, même s'il avait fallu aller en caleçon sur scène pour la bonne cause, je l'aurais fait. Si l'on se prend au sérieux, il ne faut vraiment pas venir ! Les ego n'ont pas leur place aux Enfoirés. Ici, le temps s'arrête et je savoure pleinement ce que je vis». L'imitateur Nicolas Canteloup a délaissé provisoirement Nikos pour la bonne cause en rejoignant la Halle Tony Garnier. «J'ai vécu une intégration sportive car, étant en tournée, j'ai fait de mon mieux pour apprendre en un temps record les textes des chansons dans ma chambre d'hôtel. Heureusement, il y a un vrai parrainage. Les anciens nous prennent par la main et nous guident. On a l'impression d'être sur une rivière, emportés par le courant. Maxime Le Forestier et Zazie m'ont épaulé sur les chansons et je peux compter sur Shy'm, avec qui je partage aussi un sketch, pour les chorégraphies... Par ailleurs, si Patrick Bruel continuait à prétendre qu'il ne se retrouvait pas dans mon imitation, 13 000 personnes pensent le contraire !»

À ne pas manquer