On n'a jamais deux fois l'occasion de faire une bonne 1ère impression