Napoléon aurait aimé les Eléphants en side Ural

3m19d
Waterloo, 18 juin 1815. Après huit heures de combats intenses, la Grande Armée de Napoléon dénombre près de 9 500 morts et 32 000 blessés. La campagne alentour n’est plus que ruine. Pour Napoléon, c’est le début d’un irrémédiable déclin. Comment en est-il arrivé là ? La réponse ne plaira pas aux Historiens pourtant cet incontestable témoignage vidéo prouve que Napoléon n'aurait jamais dû aller à la mythique concentration des Eléphants à bord d'un side-car russe dénommé Ural.
Comment ça, c'est n'importe quoi?
2 750 vues 4 ans
video, humour, vitesse, drole, journal, moto, russe, trash, crash, lolo, rigolo, concentration, bike, side, elephants