De moins en moins de poissons français sur les étals

51kkv
Si la France comptait sur sa seule production, pêche ou élevage, pour alimenter son marché, on ne trouverait plus de poissons à vendre sur les étals à partir de lundi, soit trois semaines plus tôt que l'an dernier et trois mois et demi plus tôt qu'il y a une vingtaine d'années.
5 516 vues 2 ans
poissons