Maroquinier-sellier, un métier en voie de disparition

4s2f1
Valérie travaille le cuir à l'ancienne. Tout est cousu à la main avec un seul fil. Un gage de qualité et de résistance que l'on ne trouve pas sur les pièces façonnées à la machine.
6 280 vues 2 ans
6kig3
24:09