Loeb : "On risque de crever"

51z8d
Sébastien Loeb reconnait que le risque de crevaison est présent en Grèce après l'ES13. Pour autant, il continue d'attaquer.