Leila Ben Ali: lutte contre la marginalisation de la femme

36ujx
Dans son allocution à l'ouverture du 3ème sommet de l'Organisation de la Femme Arabe placé sous le signe : "La femme arabe, partenaire essentiel du processus du développement durable" qui s'est tenu à Tunis du 28 au 30 octobre 2010, Mme Leila Ben Ali épouse du président Zine El Abidine Ben Ali et présidente de l'OFA a indiqué que : « Les divers indicateurs sanitaires, éducatifs et sociaux montrent aujourd'hui que la condition de la femme arabe a connu une évolution notable que confirme l'augmentation de l'espérance de vie, l'amélioration de la santé de la mère, la réduction de la mortalité maternelle et l'élévation du niveau de l'éducation et de l'enseignement.
Ces réalisations et ces acquis, si importants qu'ils soient, demeurent, cependant, en deçà de nos ambitions car le niveau d'autonomisation de la femme demeure inférieur à celui de l'homme dans maints domaines sociaux, économiques et politiques.
C'est aussi parce que l'analphabétisme qui frappe une forte proportion de femmes, notamment dans les campagnes, représente l'un des plus grands défis qui se posent pour nombre de nos sociétés.
L'attitude à l'égard de l'instruction et de l'octroi à la femme d'un emploi qui puisse meubler sa vie suscite encore la controverse dans nos pays. En effet, l'accès de la fille à l'instruction n'entraîne pas, nécessairement pour elle, l'accès à des opportunités d'emploi, d'insertion dans le processus de développement et de participation à la vie publique.
Cette situation procède d'une perception culturelle et sociale encore répandue dans certaines de nos sociétés arabes où l'on appréhende encore la question de l'instruction ou celle du droit au travail différemment selon qu'il s'agit d'un genre ou d'un autre ».
Signaler la vidéo
93 vues 4 ans
femme, tunisie, ben, politique, leila, ensemble, ali, arabe, zine, tunis, layla, congres, benali, abidine, relevons

À ne pas manquer