Jugé pour viol, il s'enfuit : comment cela est-il possible ?

1dtn3
L'homme qui comparaissait libre devant les assises de l'Hérault, a pris la fuite juste avant d'être condamné à 10 ans de prison. Selon Me Leborgne une "comparution libre n'est pas exceptionnelle".
201 vues 5 ans
6kig3
24:09