Johnny Hallyday - L'Histoire De Bobby Mc Gee

1hqva
Je n'ai jamais su d'où il venait Et ce qu'il cherchait, Ce garçon triste qui me ressemblait On marchait sur les mêmes routes Et les mêmes chemins Qui vont là d'où personne ne revient Sur un camion d'oranges C'est là qu'on s'est rencontrés Il m'a donné la cigarette qui lui restait Et l'amitié est comme une fleur qui fleurit au hasard Je le sais maintenant, oh oui, qu'il est trop tard On dormait la nuit dans les champs Et les coeurs dans le vent On mangeait de l'espoir et l'air du temps Car on cherchait la même chose Celle qu'on ne trouve pas Tout était bien et c'était la vraie vie La vie qu'on vivait, moi et Bobby Mc Gee Pourtant on ne se parlait presque pas Mais on se comprenait Il prenait sa guitare et il chantait Et ce monde n'était plus le sien Il le fuyait Et dans son enfer, moi je le suivais De cigarette en cigarette, quand il nous en restait, On refaisait le monde qu'on voulait On s'est perdus presque au hasard Pour une fille de rien Qui était l'amour dont j'avais besoin La liberté, ça n'est qu'un mot Quand on n'a rien à perdre Et Bobby s'est perdu pour la chercher Il me reste sa chanson pour me faire regretter Ce que je croyais être la vie La vie qu'on vivait, moi et Bobby Mc Gee