JM-Wiedenkeller, metteur en scène. Présentation de la Compagnie Des Anges et Des Démones. 2008

1lur2
Clip de présentation de la Cie Des Anges et Des Démones. Un film de Jean-Michel Wiedenkeller. Mars 2008. « La Compagnie des Anges et Des Démones, c’est qui ? C’est quoi ? Comment… et puis… Ca sert à quoi ? » La compagnie Des Anges et Des Démones est une association de loi de 1901 à but non lucratif, présidée et dirigée par Jean-Michel Wiedenkeller, auteur, metteur en scène, plasticien et comédien. La compagnie est détentrice de licences d’entrepreneur du spectacle de 2ème et 3ème catégorie. Sous l’égide de son président, elle propose pour les saisons 2008 – 2009 et 2009 – 2010, neuf mises en scène ainsi que des stages de formation pour comédiens. Dans le souci de porter à la scène un théâtre différent, un théâtre d’expériences, de chantier où bien encore appelons le de : Laboratoire. Un théâtre sans concession, qui tend à la Culture et non à la Communication. Qui est Théâtre et pas Divertissement. Dans un monde où tout devient plaisir rapide, comme pour oublier qu’il n’y a rien après. Dans un monde où il faut jouir, jouir et se poser. Dans un monde où il faut consommer et produire et produire pour consommer et consommer pour oublier, et consommer pour produire et se reproduire et reproduire encore et toujours les mêmes schémas pour ne pas choquer… Dans un monde où se sont perdus les repères. Dans un monde où tout s’appel Culture et Art. De la pub à l’information, du patrimoine au one man show, de l’émission de variété à la comédie musicale… jusqu’à la télé réalité qui dicte ses lois ! Volonté de remettre au cœur, l’idée, les mots, l’âme, le lyrisme, le poème et la farce noble. Un théâtre moderne. Fruit de l’ancien. Un théâtre qui veut sortir de sa chrysalide et du tombeau ou de la fusée où on a voulu l’enfermer. Le théâtre n’est pas passé. Ni même passé. Ni avenir. Il EST ! Et il est vivant. Avec cette structure, avec ces spectacles ou les stages, je veux mettre en avant un théâtre qui croit encore que l’intelligence à un rôle à jouer dans la société, dans la Cité, pour la Cité. Un théâtre face au monde, un théâtre capable de faire venir à lui le monde, tout le monde, mais sans jamais, jamais, niveler par le bas ! Un théâtre qui pose des questions. Qui n’est pas passif, drôle, « comique » ! Mais qui n’est pas ennuyeux pour autant. Un théâtre qui croit, ou qui veut croire, que le public est en attente et ne vient pas dans une salle noire pour s’oublier, mais pour communier ! Un comédien sur scène, qui parle un texte et vit un personnage, et vibre une émotion et nous demande, avec tout ça : - « Et toi, qu’en penses-tu ? Où en es-tu ? Dis-moi… dis voir un peu... reconstruisons… pensons… » La Cie Des Anges Et Des Démones naît en décembre 2004 sous l’impulsion de Jean-Michel Wiedenkeller. Elle est crée et déposée dans la foulée par deux amoureux du théâtre qui en assure la lancée. Jean-Michel Wiedenkeller y est tout d’abord nommé administrateur, puis, dans un souci de clarté, il en prend la présidence dès le courant 2005. Il met en place au sein de cette structure plusieurs pôles. Une unité de création, tout d’abord, afin de mettre en place des spectacles sans concession et ouverts sur leur temps, avec la volonté de faire la part belle aux écritures dites « modernes » et aux « classiques contemporains ». Il dote également la Cie d’un outil de formation, où il déclinera une pédagogie théâtrale inspiré de divers courants. Stanislavski, Strasberg, Brook, Mnouchkine, Meisner, le clown, le mime, et établira sa méthode, sous l’angle de l’interprétation totale : Voix ( musicalité vocale ), Corps ( la danse du comédien ), et l’Intériorité ( ou, la création de la circonstance ). Les ateliers prennent alors plusieurs formes, plusieurs orientations, plusieurs couleurs. Cours en groupes, cours individuels, stages, ateliers pour intermittents, futurs pro, amateurs, adultes, ado, enfants. La Cie officiera entre Paris ( là ou se trouvent les ateliers ) et Cachan ( 94 ), où Jean-Michel Wiedenkeller fait d’une ancienne imprimerie, un lieu culturel, tourné sur toutes les formes d’art, et où vont pouvoir se présenter divers artistes. Concerts, danse, projections de court-métrage, ébauches théâtrales, magie… Le « LABO » ouvre ses portes également à de petites troupes, en carence de lieu, pour répéter. La Cie chapotera ainsi plusieurs troupes amateurs ou semi-pro. Jusqu’à ce jour la Cie Des Anges et Des Démones agie sans aucune subvention ! Les époques succèdent aux époques, dans une liberté totale, qui a un coût, certes, mais reste nécessaire à la création. Période de faste ou de disette, la Cie, comme un petit escargot, reprend sa maison, sa coquille, sa roulotte et bouge encore. En 2008, Jean-Michel Wiedenkeller arrête le pôle formation de la Cie et se sépare de son « petit théâtre » cachanais, afin de se recentrer uniquement sur la mise en scène et la création de spectacles. Et l’aventure continue…
101 vues 5 ans
michel, jean, cie, anges, compagnie