JEAN LOUIS AUBERT "Marcelle"

53uvp
Qui est Marcelle, à qui vous consacrez une chanson ? Jean Louis Aubert : "À l'hôpital, dans la chambre face à celle de mon père, il y avait cette vieille dame moribonde. Une infirmière m'a expliqué que personne ne venait plus la voir depuis huit mois. Alors, quand je passais devant sa porte, je marquais le pas et lançais « Bonsoir, Marcelle ! », sans que cela la fasse réagir. Les jours ont passé. Et un soir, elle m'a répondu par un petit mouvement de la main. Je me suis approché. Son visage était comme l'image des sorcières dans les livres quand j'étais petit. Ça faisait très peur, le visage de la mort. Puis son regard s'est éclairé, elle s'est transfigurée et j'ai vu le visage d'une jeune fille semblant revenir du bal. Elle a dû s'en rendre compte, parce qu'elle m'a souri et m'a dit : « Il y a bien longtemps qu'un homme n'est pas entré dans ma chambre. » (Sourire.) J'ai tâché de ne pas pleurer. C'était assez coquin de me dire ça, non ! Je lui ai serré la main, et suis ressorti. Le lendemain, j'ai appris qu'elle était morte pendant la nuit."
1 commentaire
Publier
mestrez  — Il y a 2 ans

il raconte son histoire !
sous la vidéo
triste destin d'une femme abandonné !
merci chris Lol

À ne pas manquer