Jean-Jacques Goldman & Sirima - Là-Bas

10ja6
"Là-bas" par Jean-Jacques Goldman et Sirima. Paroles et Musique Jean-Jacques Goldman. Album Entre gris clair et gris foncé (1987) Sirima est une chanteuse née le 14 février 1964 à Isleworth, dans le comté de Middlesex (Grande-Bretagne) et morte assassinée le 7 décembre 1989 par son compagnon. Elle interpréta en duo avec Jean-Jacques Goldman le titre Là-bas. De 1982 à 1987, elle chanta dans le métro à la station de Châtelet-Les-Halles, elle chantait essentiellement des reprises de Joan Baez, de Paul Simon, de Barbra Streisand notamment "Memory" qu'elle interprétait d'une façon bouleversante. Elle avait une voix de cristal. En 1986, elle fut remarquée par Philippe Delettrez (saxophoniste, compositeur, producteur...) qui connaissait Philippe de Lacroix-Herpin, alors le saxophoniste de Jean-Jacques Goldman. Celui-ci, qui venait d'écrire Là-bas, recherchait une interprète féminine pour ce duo. Pinpin (surnom de Philippe de Lacroix-Herpin) les mettra en relation. Ayant écouté un enregistrement de sa voix, Jean-Jacques Goldman rencontra Sirima près de la station de métro du Châtelet, où elle chantait, et le personnage lui plut. Il lui fit faire un essai puis l'engagea.
Sirima était âgée de 23 ans quand sortit Là-bas, qui connut un succès commercial important. Elle fut cependant peu présente lors de la tournée de Jean-Jacques Goldman, travaillant sur un autre projet. Sirima vivait une relation tumultueuse avec Kahatra Sasorith, musicien sans succès. Jaloux de sa célébrité naissante, Kahatra assassina Sirima à coups de couteau le 7 décembre 1989.
10 916 vues 6 ans
jean, jacques, goldman