JAM Project - Believe in my existence

4re3r
JAM Project - Believe in my existence
Membres :
Kageyama Hironobu
Endoh Masaaki
Kitadani Hiroshi
Okui Masami
Fukuyama Yoshiki
Ricardo Cruz (membre semi-actif)

Anciens Membres
Mizuki Ichirou
Sakamoto Eizo
Matsumoto Rica

I NAISSANCE ET BUT DU COLLECTIF : JAM PROJECT



Devant le succès de plusieurs compilations et de lives de génériques d'animes et de Tokusatsu* sortis au milieux des années 90, l'ex-producteur de Eizo Sakamoto suggéra à Hironobu Kageyama, mondialement connu via ses opening sur DragonBall Z et au roi du générique Ichirou Mizuki (Mazinger Z, Steel Jeeg... ) de créer un concept de groupe qui permettrait de réunir plusieurs chanteurs d'anime-songs.

Ce projet séduit Mizuki et Kageyama qui décident alors de réunir plusieurs vétérans de génériques.

En outre, JAM Project a pour but de redonner gloire aux génériques d'antan qui perdaient en popularité face à l'émergence des génériques de type J-Pop dont les thèmes étaient bien souvent sans aucun liens avec les animés en question

* (terme désignant les séries comme Bioman, Power Rangers, Kamen Rider)

II BEST PROJECT, LE PREMIER ALBUM



En 2000, un Opening (générique de début) de l 'O. A. V Crazy Revolution sort au Japon sous le nom de JAM Project, la chanson tirée de ce tout premier single s'intitule Kaze ni Nare et elle est chantée par Kageyama et la chanteuse Rica Matsumoto (chanteuse qui est à l'origine de l'opening de Pokemon et est doubleuse de la série en question). 4 mois après un nouveau duo sort toujours sous le nom de JAM Project et cette fois ci il s'agit de Eizo Sakamoto (des groupes Animetal et Anthem) et Masaaki Endoh (chanteur de l'opening de King of Braves Gaogaigar). Ce deuxième single (Danger Zone) sert d'OP pour la série eX-Driver. Puis arrive le tour de Mizuki et Kageyama. Les deux chanteurs interprètent ensemble Storm, opening des OAV Neo Getter Robot VS Shin Getter Robot. Au final l'apparition de ces nouveaux titres permettent aux différents chanteurs de sortir deux années après un premier album comprenant en plus des chansons précédemment citées, d'autres génériques d'animes mais aussi de jeux vidéos (Super Robot Taisen) et de tokusatsu sous le titre de JAM project - Best Project BestCollection.Composé de véritables bombes comme Soultaker, Hagane no Messiah et Crush Gear Fight, l'album remporte un franc succès au Japon.

Petit bilan : Un projet réunissant 5 chanteurs connus dans tous le Japon pour leurs génériques légendaires ? Qui dit mieux ? Ce qui est sur, c'est que Mizuki et Kageyama avaient vu juste, l'idée est bonne et l'originalité du concept a payé : JAM Project n'est pas passé inaperçu et quasi tout le Japon attend désormais la suite avec impatience !

III JAM FIRST PROCESS



Le groupe sort dans la foulée la même année "JAM project - JAM First Process", un album qui cette fois ci reprend des chansons originales ne s'illustrant pas par des chansons du pur style "anison" (génériques d'animes). Aucunes des chansons qui composent ce nouvel opus ne serviront donc pour être des génériques. Le style est très différent de Best Project et c'est d'ailleurs ce qui conduira malheureusement l'album à passer presque inaperçu.

IV 2 DE PERDUS, 3 DE RETROUVES



Malgré ce début prometteur grâce au premier Best Collection et l'annonce d'un succès assuré pour les années à venir, le groupe connu alors une restructuration via le départ de Mizuki en aout 2002 qui annonce alors qu'il préfère devenir "membre à temps partiel" (il reviendra brièvement en 2007 et en 2010) et celui de Sakamoto qui quitte définitivement le groupe en mars 2003 (raisons inconnues). Cependant, l'apparition de trois nouveaux membres viendra combler le manque dont : Hiroshi Kitadani (connu pour la chanson We Are opening de l'anime One Piece) qui rejoint le groupe en Juin 2002, Masami Okui (Star au Japon, connue notamment grâce à l'opening de Revolutionary Girl Utena : Rinbu Revolution) qui intègre JAM en mars 2003 et Yoshiki Fukuyama (Il participe en tant que doubleur sur l'anime Macross et interprète également de nombreux génériques) qui devient membre du groupe également en mars 2003.

V FREEDOM ET JAM-ISM



C'est justement en 2003 que JAM Project lance son nouvel album intitulé Freedom Best Collection II qui reste à ce jour l'album "du JAM au grand complet" (tous les membres sont activement présents sur cet album).Freedom est évidemment accompagné de singles mais aussi d'une tournée nationale qui donne droit à la mise en vente d'une sortie en dvd. Pour cet album, la promotion est beaucoup plus importante (via l'émission Anipara Ongakukan et d'autres évènements promotionnels). C'est aussi dans cet album que figure l'un des plus gros hit de JAM Project, on parle évidemment du mythique Skill. Une chanson qui servira bien souvent de final pour un grand nombre de leurs concerts. On retiendra également dans cet album de très bonnes compositions comme Nageki no Rosario, Little Wing, Go Go Rescue...


L'année suivant (en 2004), JAM Project sort une nouvelle fois de nombreux singles et annoncent la sortie du prochain Best Collection. Il s'intitule "JAM-ISM Best Collection III". Victory est la chanson phare de l'album et sert d'opening au jeu vidéo Super Robot Wars MX. Avec cet album JAM Project démontre une nouvelle fois toute l'étendue de son talent via une diversité musicale non négligeable. En effet, on échappe pas à "la gagne" de Victory, au Rock n' Roll de Voyager, au Pop/Métal de Cry for the Earth, aux ténèbres de The Gate of the Hell ou encore à la douceur de Peacefull One. Bref une musicalité riche servie sur un plateau d'argent tel est ce nouveau Best Collection !

Bien entendue, JAM Project se lance une nouvelle fois dans une tournée au Japon et commercialise un DVD. Au final, c'est encore un nouveau succès pour le groupe qui n'est pas prêt de s'arrêter.

VI JAM PROJECT AU SOMMET



Les années suivantes, le groupe gagne en renommé et répète l'opération avec toujours autant de singles, de concerts, de DVDs, de fans et bien sur de succès. En 2006 sort le 4ème Best Collection : Olympia. Il reste pour beaucoup de fans le meilleur album du groupe grâce aux nombreux tubes qui y figurent (Gong, Garo, Genkai Battle, Meikyuu no Prisoner, Battle Communication... ). A noter aussi que c'est sur cet album que le nouveau membre brésilien Ricardo Cruz intervient pour la première fois en tant que chanteur via les chansons Gong et Hot Wind ! Strong Wind ! Cybuster.


En 2007 sort le 5ème Best Collection : Big-Bang. Cet album signe un petit retour de Ichirou Mizuki au sein du JAM Project via la chanson Stormbringer. Ricardo Cruz participe également sur cette chanson et accompagnera le groupe pour sa tournée nationale. La promo pour ce Best Collection V reste aussi importante avec son gros lot de singles mais aussi et surtout grâce à un vidéo clip réalisé spécialement pour la sortie du single Break Out (chanson thème de l'album).

A cela, ajoutez de nombreuse participations du JAM Project à des évènements d'anime-songs comme les Extreme Live Anipara ou les festivals annuels d'Animelo Summer Live en plus des carrières solo très remplis des différents membres du JAM... : JAM Project est un groupe très actif.

VII JAM PROJECT SANS FRONTIÈRES

Conférence de presse à Tokyo


Avec tous ces albums sortis en un laps de temps relativement court (7 albums depuis la création du groupe en 2000), JAM Project devient de plus en plus connus dans le monde entier. On constate sur Internet que bon nombres de fans étrangers parlent du groupe, c'est désormais un fait JAM Project est maintenant un groupe à petite renommée mondial. Toutefois on notera que la popularité du groupe est plus ou moins forte selon les pays (importante en Asie et en Amérique et faible en Europe). Au courant de cette hausse de popularité, le groupe songe sérieusement à entreprendre une tournée mondiale, c'est alors qu'en fin d'année 2007, JAM Project annonce via une conférence de presse à Tokyo la sortie de leur prochain single No Border et pour la toute première fois parle du World Tour. Entre temps, le groupe sort son 32ème single, il s'intitule Rocks et sert d'opening pour le jeu vidéo Super Robot Wars OG et c'est bien sur un hit en puissance. Bien entendu tout le monde sait à partir de là que ce single préfigurera la sortie d'un nouveau Best Collection.


Janvier 2008, le single évènement No Border sort enfin et il sera accompagné peu de temps après par un vidéo-clip de qualité. On constate un style assez différent de leurs précédentes compositions et c'est tant mieux : No Border est superbe. Cette nouvelle chanson qui sert aussi de thème de leur tournée au Japon (Japan Flight 2008 No Border) démontre la volonté des membres du groupe à présenter au monde entier les valeurs tel que : le courage, l'amour, la fraternité, la paix... Dans ce sens là, les génériques peuvent réunir les gens quel que soit leurs nationalités, les génériques d'animes n'ont pas de frontières, JAM Project n'a pas de frontières. Par ailleurs No Border est une chanson originale et ne sert pas d'opening pour manga.

La tournée nationale se déroule très bien, le groupe se produit sur la scène japonaise comme à son habitude (Tokyo, Nagoya, Osaka... ) et est accompagné une fois de plus par Ricardo Cruz. Les lives du groupe sont de plus en plus endiablés, les fans de plus en plus nombreux, la "Jamania" est bien réelle.

VIII LE BREAK DE RICA MATSUMOTO



Maheureusement, un point obscur vient ternir l'aventure avec l'annonce officielle du départ de Rica Matsumoto (qui était présente depuis le début de la création du groupe). Son travail de doubleuse pour la série Pokémon lui prendrait trop de temps, d'ou la raison de son départ. Cependant la chanteuse informe les fans déçus qu'elle ne se retire pas définitivement du groupe mais faire préfère plutôt parler d' un break.
Cependant, étant donnée qu'elle ne fut même pas présente pour célébrer les 10 ans du groupe en 2010 (alors que Mizuki Ichiro et Sakamoto Eizo ont participé à cet évènement). On constate à présent qu'il est bien probable que la chanteuse ne revienne pas).

La tournée mondiale commence donc sans la participation de Matsumoto. Elle débute le 1er Juin 2008, voici ci-dessous la liste des destinations.



1 -TAÏWAN (Taipei) au National Taïwan University's Sports Center, le 1er Juin 2008

2 - BRESIL (Sao Paulo) à l'occasion de la convention Anime Friends, le 20 Juillet 2008

3 - USA (Baltimore) à l'occasion de la convention Otakon 2008, le 8 et 10 Aout 2008

4 - COREE DU SUD (Séoul) au DOM Art Hall, le 20 Septembre 2008

5 - CHINE (Pékin) au Star Live, le 2 Aout 2008

6 - CHINE (Shangai) au Luwan Gymnasium, le 5 Aout 2008

7 - CHINE (Hong Kong) au Hong Kong International Trade & Exhibition Centre, le 7 Aout 2008

8 - MEXIQUE (Mexico) à l'occasion de la convention Expo Manga Comic TNT16, le 16 et 19 Aout 2008

9 - FRANCE (Paris) à l'occasion de la convention Chibi Japan Expo, le 31 Octobre 2008

10 - ESPAGNE (Barcelone) pendant le XIV SALON DEL MANGA, le 1er et 2 Novembre 2008

IX WE WILL NEVER DIE



Le nouvel album du groupe sort en pleine tournée mondiale (le 6 Aout 2008) et il s'intitule JAM Project Best Collection VI - Get Over The Border. Étrangement, l'album qui pourtant bénéficie d'une assez bonne promotion de la part de Lantis (maison de disque du groupe), ne sera accompagné cette fois ci que de 2 singles seulement (Rocks et No Border). Cependant ceci n'empêche pas l'album de faire un bon résultat dans le Top Classement Oricon.

Toujours pendant la tournée mondiale, JAM Project sort un nouveau single. Il s'agit de Crest of "Z's" et c'est le nouvel opening de Super Robot Wars Z, le nouveau super robot sur PS2. JAM Project chantera cette nouvelle chanson dans plusieurs concerts de la tournée mondiale (au Mexique et en France notamment). Un mois après, le nouveau générique de l'animé Keroro sort et il s'intitule Hello Darwin. On pense alors que ces 2 nouveaux singles (incluant 4 chansons au total) feront partie d'un 7ème Best Collection.



En effet, le 27 Novembre 2009 la septième explosion de JAM Project est disponible au Japon. On trouve en plus des chansons précédemment citées, un tube incontournable. Il s'agit du deuxième opening de tokusatsu servit par le groupe (depuis Garo-Savior in the dark) et il s'intitule Rescue Fire. Le titre est du même niveau que Skill et suit la même structure du hit du groupe via ses Motto Motto qui enflamment le public pendant les concerts du Hurricane Tour 2009 qui est la tournée live pour la promotion de l'album Seventh Explosion.

X MAXIMIZER



2010, évènement majeur du groupe : JAM Project fête ses 10 ans d'existence. Au programme : un nouvel album entièrement inédit et original (non composé de chansons pour générique), un vidéo clip réalisé aux Etats-Unis et une grande tournée au Japon incluant un concert (The Reunion) avec les anciens membres Ichirou Mizuki et Eizo Sakamoto.
Le groupe se produit également à Singapour et en Thailande. L'album se vend bien dans l'ensemble. Il est en majorité parsemé de chansons rock, d'ailleurs la chanson thème de l'album est un premier essai pour le groupe qui produit un titre très métallique. On trouve aussi une composition/concept assez surprenant (Hi no Tori) et une reprise de la ballade Ki-Zu-Na (une chanson présente dans le tout premier album du groupe).

Par la suite, le groupe entame comme dans son habitude des lives divers comme pour l'Animelo Summer Live de 2010 où ils sont les seuls artistes à présentés la seule chanson (Maximizer) n'ayant rien à voir avec le monde de la japanimation.

XI ARIGATOU TOMODACHI



Malgré une année 2010 riche en émotion, le groupe ne prend aucun répit. C'est ainsi que JAM Project se produit sur scène pour un évènement qui reste selon bon nombre de personnes, une de leur plus grande réussite : un concert symphonique. Victoria Cross (nom du concert) illustre parfaitement la réussite du groupe. En effet, il n'est pas coutume que des anime songs soient jouées et accompagnées par une trentaine de musiciens classique. Ainsi, violonistes, trompettistes, pianistes accompagneront de leur instruments, Kageyama, Endoh, Kitadani, Okui et Fukuyama sur leurs classiques Gong, Skill, Rescue Fire, Héro etc. Le résultat est surprenant ! Découvrir les classiques du groupe sous un registre complètement différent nous permettent d'envisager une approche inédite, apportant plus de crédibilité à ce groupe qui oeuvre avant tout pour la jeunesse.



On aurait pu penser que le groupe entamerait une pause bien méritée après ce magnifique concert mais il n'en est rien. 1 mois plus tard, JAM Project dévoile au public leur 8ème Best Collection : Going. C'est à ce jour l'album le plus vendu du groupe. Disponible à la vente depuis Mai 2011, l'album regroupe les singles Transformer E. V. O (générique d'ouverture de l'animé du même nom), Maxon (Opening de Super Robot Taisen OG : The Inspector), Vanguard (Opening de l'animé TV Card Fight ! Vanguard) etc... Going, la dernière piste de l'album est suivie d'un vidéo clip où l'on voit les dieux de l'Anison allés de l'avant sous un air optimiste et gai. Le message est clair, les membres de JAM Project remercient leurs fans pour leur soutien depuis la création du groupe.
La tournée Go ! Go ! Going ! débute 2011 et se poursuivra jusqu'en 2012. Le succès est assuré, JAM Project continue de gravir les échelons et gagne d'année en année prestige et reconnaissance.
806 vues 3 ans
pop, clip, japon, music, japanese, japan, jpop, jam, project, japonaise

À ne pas manquer