Hip-Hop : entre reconnaissance & intégrité !

4z3q9
Hip-Hop : entre reconnaissance & intégrité !
La danse Hip-Hop en France apparaît avec le "Breakdance", une danse au sol caractérisée par son aspect acrobatique et ses figures et qui s'inspire en partie des Funk styles (Locking, Popping et Boogaloo). Le terme 2 Breakdance vient des médias, le terme correct pour parler 2 cette danse est le B-Boying. Les danseurs sont également appelés Breakers ou B-Boys (B-Girls pour les danseuses), le B signifiant "Beat". De nouveaux styles sont apparus comme la House Dance, le New Style, le Hooba Lumps, le Step-Up ou encore le Krump.
Les Funk styles, plus anciens que le B-Boying, et que le Hip-Hop en général, sont néanmoins considérés comme faisant également partie des danses Hip-Hop.
Ces danses, et principalement la Breakdance, sont ponctuées par de nombreuses battles, ainsi la violence n'est pas physique mais artistique, ou sort vainqueur du "conflit" le meilleur des 2. Les Battles peuvent aussi se faire groupe contre groupe, et les meilleurs vont à la compétition la plus prestigieuse pour les "Breakeurs" : la Battle Of The Year (BOTY) et aussi pour les "Smurfeurs" depuis 12 ans maintenant grâce à Bruce SONé et son "Juste Debout".
Un spécial Big Up aussi à Monsieur Paco Rabane qui avant l’heure à ouvert les portes 2 ses Studios et les à mis gracieusement à la disposition 2 beaucoup 2 jeunes danseurs. C’était un lieu 2 rencontre et 2 partage, les danseurs 2 Jazz Rock (Bertin, Robert, Christian, Momo..) les "Breakeurs", les "Smurfeurs", et les 1ers "Capoéristes" 2 "Paname" ont pu ainsi évoluer ensemble en s’influençant les uns et les autres. Avant que les 1ers groupes se forment, on se reconnaissaient avant tout en tant qu’individus. 2 la rue au "Centre Paco" en passant par les clubs comme : Rex Club, Globo, La Main Jaune, Phil' One... (inévitablement des groupes se forment : Paris City Breakers (Franck, Solo, Skalp...), Street Kids (Benoit, Eric, Manu, Francis, Didier, Jean-Claude...), le groupe du Rex Club (Noël, Hervé, Alberto alias "Junior", Tony, Wilfried, Laurent ...), Ned et les mecs 2 Troyes, les "Body Popping" (Leeroy, SodaPop, Dominique...), Aktuel Force (Gab1, Pascal, Xavier, Pascal, Bruno alias "Kool Shen", Enrique, Nordine, Laurent, "Bouda" alias Karim...), les "Black, Blanc, Beur" etc... deviennent des groupes cultes 2 la scène française sans oublier les autres qui ont contribué à ce que le mouvement Hip-Hop des années 80's dure et perdure. Un "Big Up" à tous ces danseurs, ces artistes connus ou anonymes... sans oublier bien sûr les DeeJay's (Chab1, DeeNasty, "Sidney", RLP, Asko,... sans qui le "Groove" n'existerait pas sur le DanceFloor. Peace !
169 vues 3 ans
rock, jazz, hip, danse, break, fly, boogie, groove, girls, zik, battle, electric, locking, popping, bboy