Exclusivité Automoto - Radars, l'action de policiers en colère

5ccjr
es chiffres de la sécurité routière sont encourageants : moins 9 % d'accidents mortels sur les 10 premiers mois de l'année 2012, en comparaison à 2011. Mais malgré ces résultats positifs, de nombreux usagers et, plus surprenant, certains policiers, remettent en cause l'emplacement et la vocation des radars. En effet, certains fonctionnaires de police pensent au contraire que les automobilistes sont victimes d'une politique de sécurité routière basée essentiellement sur la rentabilité financière. Certains d'entre eux ont même entamé une action coup de poing pour exprimer leur mécontentement. En exclusivité, l'équipe d'Automoto a pu rencontrer et suivre en action ces policiers en colère : c'est le dossier de la semaine !
5 commentaires
Publier
roxya  — Il y a 6 mois

Moi je dis bravo à ces policiers courageux qui ont compris enfin le système qui les exploite autant que l'ensemble de la population. Il serait tant que leurs collègues en fassent de même, au nom de la désobéissance civique prévue dans les textes des droits de l'homme, quand ce dernier, sa vie et celle des siens, sont mises volontairement en danger par un gouvernement.

roxya  — Il y a 6 mois

Bien sur, tous nieront le conflit d'intérêt ! Par contre, quand il s'agit de donner un toit à un SDF, les moyens indispensables à vivre décemment etc., là, l'Etat ne trouve pas de solution !!! Il ne fera pas appliquer la loi obligeant les villes et communes à construire des logements sociaux, lesquels ne répondent plus à leur fonction initiale : Habitations à Loyer Modéré, puisqu'il faut quasiment un salaire complet pour y accéder ! suite 2 à venir.

roxya  — Il y a 6 mois

Tous les policiers devraient agir de la sorte. Car il est évident que l'objectif de l'Etat, n'est pas de réduire la mortalité sur les routes, mais comme il est dit dans le sujet, de récolter de l'impôt "indirect", sous le faux prétexte de la sauvegarde de vies humaines et en dépensant des millions pour installer des appareils par une ou des sociétés dont le PDG est sans aucun doute l'ami d'untel ou untel de la sphère politique. suite à venir.

babasse187  — Il y a 7 mois

Ou ils font la gueulent c est qu ils ne touchent plus leurs primes,c est le pourquoi de l action ,mais super de vautres parts.