D'espairsRay - Final Call

2200z
Chant : HIZUMI
Guitare : Karyu
Basse : ZERO
Batterie : TSUKASA

Status : indies - en activité
Début : 1999

Site officiel
MySpace
MySpace(run byJhouse-Rock ENT)

Genre : Rock / Industriel / Gothique

D'ESPAIRSRAY, est un groupe de rock industriel japonais, devenu un incontournable de la scène rock nippone, se créant également une bonne notoriété sur la scène internationale. Son nom vient de "despair" (désespoir) et de "ray" (rayon) désignant un contraste, un mélange, un équilibre entre l'obscurité et la lumière. Souvent classé visual kei de part leurs débuts sous maquillages et habits de scènes gothiques, le groupe n'a jamais revendiqué son appartenance au mouvement et se dit influencé par des groupes hors-visual kei.
- "Ce sont pas forcément les groupes de visual kei qui nous ont influencé. " Karyu (guitare).

Musicalement la formation opte de nos jours pour une musique hard rock très éclectique et moderne, énergique, sensuelle et sombre fortement appuyée par la musique électronique et les mélodies. On peut éventuellement rapprocher leur son d'un mélange entre les sonorités de Lostprophets, 12012, Wednesday 13, Orgy. En parallèle, les premières sorties du groupe (jusqu'à leur mini-album BORN) sont essentiellement composées de titres très glauques, pesants, malsains et hurlants. Leur musique se fait donc lourde, dérangeante dans une ambiance malsaine et fortement gothique.


Fort de toute cette richesse musicale dont fait preuve le groupe, la formation ne se pense pas être un groupe de Métal à part entière mais plutôt un groupe de rock lourd, poétique et juteux avec un éventail d'influences très large.
Avec des débuts assez délicats et boudés d'une grande part du public, D'espairsRay s'impose en maître sur la scène du rock internationale de nos jours.

La performance live de ces quatre individus est également à souligner, c'est excellentissime ! Chaque concert est un show fort émotionnel alliant sensualité, sensibilité et bestialité bien à l'image du groupe en lui-même.


Biographie :

C'est le 9 septembre de l'année 1999 que D'espairRay voit le jour.
Leur premier concert se déroule le 24 septembre durant un event au Takadanobaba AREA.

Le premier maxi single du groupe met du temps à arriver, c'est chose faîtes le 21 octobre 2000 ! Il se nomme Kumo. Le cd est réédité le 1er avril 2001... Date à laquelle est mis en vente un deuxième maxi single Genwaku. La première édition de seulement 1000 exemplaires est sold out rien que par réservation ! Une seconde presse est alors mise en vente le jour même pour répondre aux nombreuses demandes.

Le 27 juillet 2001 voit arriver -TERRORS- le premier mini album de D'espairRay. Il est suivi le 29 août du premier One Man du groupe ! Il se tiendra au Takadanobaba AREA, celui-ci se nomme Sixth TERROR. 300 personnes assistent à ce premier opus.

En février 2002, ils entament une tournée de 12 dates dans tout le pays, celle-ci se nomme TOUR Mania theater. Le 29 mai se tient le second One Man de la formation, il a lieu à l'On air West devant 500 personnes !
En juin arrive SEXUAL BEAST, un nouveau maxi single suivi d'une seconde presse le mois suivant.

2003 démarre très bien avec le troisième one man du groupe : nugimasu, celui-ci eut lieu au Shibuya On Air West. Peu de temps après soit le 7 février, D'espairRay organise un concert gratuit au Meguro Live Station.
Le 12 février sort MaVERiCK, un nouveau maxi single qui est suivit d'une tournée nommée Pregnancy eight month de 21 dates. Le 26 mars sort la seconde presse de MaVERiCK.

Le 27 avril c'est reparti pour un nouveau One Man au Shinjuku Liquid Room, salle qui contient 600 personnes. Peu de temps après le groupe participe à l'event Stylish wave '03 Mega force, les membres joueront avec des groupes comme Laputa, Vogus Image ou encore Stray pig Vanguard.
Le 19 juin ils feront un Two man avec le groupe de MidiNette Schwartz Stein au Takadanobaba AREA.

Le 12 novembre sort Garnet, un nouveau maxi single, celui qui est considéré comme le meilleur du groupe par beaucoup de fans. Il est classé 1er au Top Oricon indies !

Le 28 décembre, D'espairRay participe à l'event Beauti-fools Fest 03, event organisé par le célèbre magazine Fools Mate. On pourra y retrouver des groupes comme deadman, Merry, the GazettE, MUCC, -miyavi-... Un événement très médiatisé !
Le 31 décembre a lieu le Stylish wave count down 03/04 au Yokohama aka renga kurakura ichi gô kan 3F hall et le Final 03 au Takadanobaba AREA.

L'année 2004 débute par la tournée Garnet... ~ sennoushite XX he. , elle prend fin le 18 janvier par un final au Tokyo Kinema gakubu qui est très normalement Sold out.

Le 28 avril sort dans les bacs, le nouveau mini album du groupe, BORN, celui-ci est très vite sold out, c'est donc normal de voir arriver la seconde presse le 21 juillet.
Gemini, un nouveau maxi single sort le 1er septembre. Ce même mois, D'espairsRay feront trois One Man conceptuels et appelés Bloody marry Day, Furachi na toiki Day et murder Day.

Octobre 2004 voit la venue du groupe en Europe ! Pour la première fois D'espairsRay sort du Japon pour entamer une tournée européenne nommée Wollust ward dem Wurm gegeben avec une date à Berlin en Allemagne mais aussi à Paris.
Le concert de Paris aura eut comme résultat de faire connaître le groupe auprès de différents médias, grâce par exemple à un reportage sur Arte.

Nous voici en 2005 !
Le 1er avril est mis en vente un DVD live nommé murder day, filmé en septembre 2004 souvenez-vous ! Ce DVD est mis en vente exclusivement par correspondance.

Puis la formation annonce la sortie de leur premier véritable album nommé [Coll : set] qui sort le 29 juin. L'album tranche nettement avec la musique incisive des premiers pas mais n'en n'est pas moins lourde ni moins sombre. La musique se fait plus émotionnelle, plus travaillée et variée empruntant divers codes à la musique électronique, au rock industriel et au néo métal gothique.

Du 6 octobre au 23 octobre 2005, D'espairsRay fait une tournée en Two Man avec kagerou, la mini tournée compte uniquement trois dates ! Mais quelles dates !!!
2006 passe, le quatuor se fait discret et ne sort qu'un maxi-single, kogoeru yoru ni saita hana, qui par ailleurs démontre une nouvelle expérimentation du rock électronique du groupe et un DVD live, LIQUIDIZE.

2007, D'espairsRay sort le maxi Squall qui reste dans la même lignée que la précédente sortie. Squall signe tout de même la première ballade gothique du groupe avec le titre SCREEN. Quelques temps après sort leur second full-album MIRROR qui met une claque monumentale à tous. Ce disque se coordonne parfaitement avec [Coll : set], comme une sorte de suite logique, dans le même univers poussant l'expérimentation et l'alliance de rock et d'électronique encore plus loin. Le son se fait plus mûr, plus varié, plus travaillé et plus maîtrisé encore. Septembre 2007, le groupe sort le DVD live du concert final de sa dernière tournée Spiral Staircase #15.

Début 2008, des rumeurs sur un nouveau titre en cours parcourent le net, il s'agirait d'un titre que seul le fan-club officiel a pu écouter dans le but de lui choisir un nom. En Mars, la nouvelle est annoncée, D'espairsRay sort officiellement un nouveau single 2 titres nommé BRILLIANT dont le son est dans la continuité propre de MIRROR et qui a tendance à se faire bouder par les fans.
D'espairsRay participe également au festival Taste of Chaos aux États-Unis notamment aux côtés de MUCC, Bullet for my Valentine, Avenged Sevenfold où le groupe joue une de leurs nouvelles compositions : KAMIKAZE.

C'est donc en août 2008 que D'ESPAIRSRAY (désormais) revient en force avec son single studio KAMIKAZE qui montre bien cette fois-ci une rupture avec le style de MIRROR et de BRILLANT. Le groupe joue dans un style de rock plus moderne, moins pop et bien plus influencé par la musique électronique qu'auparavant avec utilisation à outrance de samples et de distorsion de voix.
Et comme à l'accoutumée chez les groupes japonais, D'ESPAIRSRAY boucle la boucle des sorties de 3 singles avant la parution prochaine d'un nouvel album avec le maxi-single HORIZON sortant le 3 décembre. Single qui continue à dérouter ou à charmer les auditeurs des D'RAY par un son très rock, très poétique et léger.
Le groupe termine l'année 2008 dans une petite tournée qui occupera tout leur mois de décembre pour promouvoir leur nouveau single, tournée dénomée "ROAD TO BLITZ". Sur les 6 dates, 4 sont directement SOLD OUT, puis jouent leur prestation finale de 2008 le 30 décembre au YOKOHAMA BLITZ.

Comme prévu, leur nouvel album intitulé REDEEMER sort le 11 mars 2009. REDEEMER s'impose comme la suite de MIRROR avec une musique plus new wave, tout comme MIRROR s'imposait comme la suite logique de [Coll : set]. Le travail de D'ESPAIRSRAY sur cet album se base avant tout sur les mélodies de leur musique enflammée et la mélancolie. Oscillant entre les genres des deux full-albums précédents tout en étant très bien dosé, et apportant une dose de poésie supplémentaire. Le groupe surprend de nouveau par son évolution en croisant des sons hard rock, électroniques et de pop gothique livrant ainsi une production déroutante aux premiers abords, poétique et mélancolique. D'ESPAIRSRAY change donc quelque peu le ton en dévoilant une facette plus romantique, plus légère et mature d'eux même.

Comme dans le milieu musical il n'y a pas de meilleur moyen de promouvoir sa musique que sur les planches D'ESPAIRSRAY se met donc en route pour défendre leur nouvel effort sur scène arpentant les scènes du Japon du 25 mars au 31 mai 2009 dans une tournée nommée "PSYCHEDELIC PARADE".

Un nouveau single intitulé FINAL CALL sort pour la date d'anniversaire des 10 ans du groupe le 9 septembre 2009. Annoncé comme beaucoup plus "rock'n'roll" que l'ensemble de leur précédent album, le groupe délivre un titre énergique et sensuel qu'il qualifie de "rock érotique". Cependant la surprise qui mitige l'avis du public est la B-Side Going on !! , véritable OVNI chez D'ESPAIRSRAY avec une musicalité rap-metal mélodique tout droit sorti du début des années 2000 où sont au rendez-vous riffs de guitare qui tâche, rythmique créant un mur du son, phrasé rappé, chanté et hurlé, touches de piano et sons de scratchs.

Pour la fin de l'année 2009, D'ESPAIRSRAY prévoit la sortie d'un album BEST OF regroupant ainsi une compilation de morceaux choisis du groupe issus de leur période sous label indépendant.


Discographie :

EP/Albums :

29-12-2009 : BEST OF 『IMMORTAL』
11-03-2009 : REDEEMER
11-04-2007 : MIRROR
29-06-2005 : [Coll : set]
28-04-2004 : BORN
21-07-2001 : -TERRORS-

Singles/Maxi-Singles :

09-09-2009 : FINAL CALL
03-12-2008 : HORIZON
06-08-2008 : KAMIKAZE
14-05-2008 : BRILLIANT
14-03-2007 : Squall
05-04-2006 : Kogoeru Yoru ni Saita Hana
19-10-2005 : Garnet (2nd Press)
01-09-2004 : -GEMINI-
12-11-2003 : Garnet
12-02-2003 : MaVERiCK
20-01-2002 : Itanji
08-09-2002 : ori no naka de miru yume
05-06-2002 : SEXUAL BEAST
29-08-2001 : Sixth TERRORS
01-04-2001 : Genwaku
21-10-2000 : Kumo

DVD :

29-12-2009 : 10th Anniversary LIVE 「Closer to ideal-Brand new scene-」
05-09-2007 : Spiral Staircase #15 Final (Concert)
20-12-2006 : LIQUIDIZE (Concert)
03-08-2006 : The world outside the cage (Documentaire)
01-04-2005 : murder Day (Concert)

VHS :

29-01-2002 : Ura video

Demo :

21-01-2002 : Ura mania Theater
26-09-2000 : RAZOR
29-01-2000 : Sakura
28-01-2000 : 「S」yste「M」
26-12-1999 : [ao]

Biographie rédigée par Seika
1 549 vues 5 ans
pop, clip, japon, rock, music, final, japanese, japan, jpop, visual, jrock, kei, call, japonaise

À ne pas manquer