Entre Alain Juppé et les Guignols qui est le plus tarte ?

3lbpv
Depuis le début de la crise post-électorale en Côte d'Ivoire, du fait des tricheries et de la non reconnaissance de sa défaite par le candidat Ouattara, la France, entraînant l'Onuci (ou le contraire, on ne sait plus), se conduit comme : un belligérant, un pays impérialiste (ou en croisade), une ancienne puissance coloniale qui n'admet pas son déclin, un pays à la dérive des décisions et choix d'un président sarkozy plus intéressé de complaire aux USA que de servir les intérêts français et le peuple français... Dernière illustration du ridicule tragique et sanglant de la posture dans laquelle s'est mise la france : Alain Juppé (déjà impliqué au Rwanda), qu'on imaginait gaulliste, après que BHL et Sarkozy l'eurent humilié en Libye, a multiplié les interventions médiatiques, afin de défendre les choix et options français... jusqu'à trébucher verbalement plusieurs fois... jusqu'à, et c'est plus grave, objectivement et ouvertement pratiquer la désinformation comme on la pratique lorsqu'on est soi-même impliqué dans le conflit... ce qui n'est pas la cas de la France, rappelons-le... Ainsi a-t-on pu voir M.Juppé, le gaulliste, à plusieurs reprises annoncé que Laurent Gbagbo négociait sa reddition... alors même que, le contredisant complètement, le président ivoirien élu Gbagbo, sur LCI ou RFI démentait des "fausses informations" destinées à saper le moral des patriotes soutenant, à mains nues, le palais présidentiel et la résidence, tous deux illégalement attaqués par la troupe française Licorne... À force de duplicité, d'équilibrisme et de mensonges, Juppé a fini par se prendre les pieds dans son tapis de mensonges... ce montage illustre combien le vrai Juppé, les vrais hommes politiques français, sont encore plus grotesques et "rigolos" que leurs marionnettes... www.legrigriinternational.com
sarkozy, usa, licorne, obama, fmi, juppe, ouattara, gbagbo