Dérapage sur Sud Radio sur les Juifs et DSK

42exf
Jusqu'où peut aller la libre antene sur une radio nationale. Sud Radio qui vient d'avoir une fréquence sur Paris, souhaite visiblement repousser les limites en appellant des auditeurs antisémites à s'exprimer sur l'antenne. Le 22 août dernier, lors de la matinale de Robert Ménard, un auditeur explique que Dominique Strauss-Kahn serait "soutenu par les juifs", parlant d’un véritable lobby qui aurait permis à DSK de pouvoir se sortir d’affaire aisément. Robert Ménard réagit rapidement et s'oppose à cet auditeur et le retire de l'antenne. L'affaire aurait pu en rester mais l'après-midi, toujours sur Sud Radio, les animateurs Michel Cardoze et Eric Mazet décident d'en faire le thème de la libre antenne et de demander aux auditeurs si DSK est soutenu par un lobby juif. Michel Cardoze qui pourtant co-présente l'émission est lui-même très mal à l'aise vis à vis de cette question et n'hésite pas à le dire à l'antenne. "Il est de notre devoir de nous poser en garde-fou par rapport à ces dérives" affirme-t-il, "d'autant plus que la victime est justement de couleur et musulmane. On a donc tous les facteurs qui peuvent créer de l'antisémitisme." Mais le co-présentateur, Eric Mazet se défend: "On ne peut pas dire aux auditeurs: vous pouvez tout dire, et après sanctionner à l'antenne. Moi j'ai envie de les entendre ! Il faut les entendre. (...) Tous les avis sont les bienvenues, on veut vous entendre! Alors, DSK est-il soutenu par les juifs ? Y-a-t-il un lobby juif qui soutient DSK. Il faut se dire les vrais mots." A la suite de cette échange de nombreux auditeurs vont appeller pour défendre la thèse du "lobby juif". De son côté Michel Cardoze s'énerve: "Bon, il faudrait que j'ai la parole aussi, car là je commence vraiment à avoir la nausée. " "Ca veut dire qu'il ne faut rien dire et enfouir tout ça ?" lui rétorque Eric Mazet, provoquant une nouvelle colère de Michel Cardoze.
1 commentaire
Publier
wawa111981  — Il y a 3 ans

À 10 minutes et 36 secondes, on présente l'auditrice Zineb Elghagoui ... et quoi !!! rien . Son interview a été "coupée" !!!! Je serai curieux de savoir ce qui s'est dit pour que l'on supprime cette partie de l'interview !!!!

À ne pas manquer