Dave - Vanina

11dgc
Dave, de son vrai nom Wouter Otto Levenbach, est un chanteur néerlandais populaire en France, francophone et quasiment inconnu aux Pays-Bas. Né le 4 mai 1944 à Amsterdam, son père d'origine juive, s'est converti au Protestantisme; il a deux frères Maarten et Lucas et une sœur Elsbeth. Son père était professeur d'anglais, sa mère danseuse classique. Il parle couramment 5 langues. À 14 ans, il apprend à jouer de la guitare. Il a été très influencé musicalement par les Everly Brothers ; il n'avait pas d'idole mais aimait écouter Gene Pitney et Roy Orbison. À 16 ans, il devient très mystique, prie beaucoup et envisage même de faire des études de théologie. Il se lance dans des études de droit, toujours pour la même raison : être celui que l'on écoute. Étudiant, il lit entre autres Sur la route de Jack Kerouac, roman révolutionnaire qui incitait les jeunes du monde entier à partir apprendre la vie sur les routes et à communiquer avec les autres. Bien qu'étudiant en droit, il choisit en 1965 de ne pas s'engager dans la vague « provo » (équivalent batave de Mai 68). Passionné par la mer et les rivières (il tient cela de son grand-père), il quitte les Pays-Bas en bateau à l'automne avec 1 000 florins en poche (de quoi vivre à peu près deux mois). En 1963, à 19 ans, il enregistre à Londres son tout premier 45 tours. Il sera commercialisé en 1964 et uniquement aux Pays-Bas. Son nom de scène : Dave Rich. En 1968, il commence sa carrière grâce à Eddie Barclay qu'il vient de rencontrer à Saint-Tropez. En 1969, il participe à la sélection néerlandaise pour le Concours Eurovision de la Chanson. Sa chanson « Niets Gaat Zo Snel » (que l'on pourrait traduire par Rien ne va aussi vite), termine 3e sur 10 candidats. La même année il rencontre Mick Micheyl avec qui il écrira "le long des quais". En 1971, il participe à la comédie musicale Godspell qui connaîtra un franc succès jusqu'en 1974. C'est là qu'il fera notamment la connaissance de Daniel Auteuil qui deviendra son meilleur ami. C'est en 1974 qu'il sort Trop Beau, reprise du tube Sugar Baby Love des Rubettes, puis Vanina (plus d'un million de 45 tours) adaptée par Patrick Loiseau du Runaway de Del Shannon (en). En 1975 sort Mon cœur est malade puis Dansez maintenant. Son premier album sort à la fin de cette année en même temps que Du côté de chez Swann. En 1978, sa Lettre à Hélène est un nouveau succès tout comme Comment ne pas être amoureux de vous. En 1979, il sort Allo Elisa : Maritie et Gilbert Carpentier lui consacrent un prestigieux Numéro Un. En 1980, il fait ses débuts au cinéma où il jouera son propre rôle dans "l'esprit de famille" de Jean-Pierre Lang dont il signera la musique. En 1982, il réitèrera l'experience cette fois pour la télévision dans un feuilleton en 6 épisodes "Dickie-Roi" d'après le roman de Françoise Mallet-Joris. Dans les années 1980, on le voit moins, principalement à cause de l'avènement des radios libres qui l'ignorent. C'est le début de la « traversée d'un très joli désert » comme il le dit lui-même. C'est donc principalement grâce à la scène et à sa réserve de tubes que Dave va continuer sa carrière. Pourtant cela ne l'empêchera pas de continuer à enregistrer des 45 tours (avion blanc, elle voulait refaire l'Amérique par ex.). En 1993, sortie d'un nouvel album éponyme puis en 1994, il fait son retour, amorcé par le succès de sa compilation sortie en 1994 (plus de 200 000 ventes). Il pourra ainsi enregistrer un nouvel album inédit intitulé Toujours le même bleu ; l'extrait single de cet album lui permet de renouer avec les hit-parades. Dès cette époque, il ne fait plus aucun secret de son homosexualité. En 1996, il tourne une pub pour le fromage de son pays, les Pays-Bas. Il devient animateur de télé aux côtés de Sheila la première année, puis seul l'année suivante, dans l'émission Salut les Chouchous sur TF1. Suite à une demande des éditions Lattès, il sort une autobiographie intitulé Du côté de chez moi suivi d'un album Dave classique, réalisation d'un de ses vieux rêves : enregistrer quelques-uns des grands thèmes de la musique classique. En 2003, il sort un livre Soit dit en passant... mes années paillettes (éditions Le Pré aux Clercs), la vie d'une vedette de variétés dans les années 1970. Au-delà des paillettes, des projecteurs, des cols « pelle à tarte » et des fans en délire, l'envers du décor, raconté par Dave, a de quoi surprendre. Évoquant avec beaucoup de sincérité, d'humour et de distance l'époque de succès immenses comme Du côté de chez Swann ou Vanina, mais aussi son brusque déclin au début des années 1980 et son retour aussi réjouissant qu'inattendu, notamment sur les plateaux de télé où son sens de l'autodérision fait merveille, le chanteur nous entraîne dans les coulisses pas toujours reluisantes du showbiz, les fêtes de l'époque avant-sida, les galas et les galères qu'il a traversées. Au passage, le livre brosse quelques portraits bien sentis de stars de l'époque et révèle avec pudeur l'histoire d'amour qui unit depuis plus de trente ans Dave à son parolier et compagnon Patrick Loiseau, lequel intervient également dans l'ouvrage pour amener sa vision des faits. Dans cette même année il participe à l'Olympia à la Rose d'Or 2003 aux cotés de Nicole Croisille et d'Esther Galil. En 2006, il sort, sous le nom de Dave Levenbach, un nouvel album : Tout le plaisir a été pour moi. Il était les 28, 29, 30 septembre et 1er octobre au Théâtre de l'Européen à Paris pour quatre concerts exceptionnels au cours desquels il a interprété les chansons de son dernier album Portrait de vous, Pas un jour ne passe, ses plus grands tubes Du côté de chez Swann, Vanina ainsi que des chansons moins connues Dernier regard, Six cordes et dix doigts... http://fr.wikipedia.org/wiki/Dave
6 110 vues 6 ans
3 commentaires
Publier
BOUBOU592000  — Il y a 5 ans

ah Dave, je l'avais vu une fois dans une foire à l'ail, il m'avait piqué ma casquette. Trés sympa!!!!!

bipsun  — Il y a 6 ans

superbe chanson de dikie roi

À ne pas manquer