Dans les campagnes, les vétérinaires se font rare

55nt9
On parle beaucoup des déserts médicaux pour les généralistes mais le phénomène se reproduit aussi avec les vétérinaires. Ils sont de plus en plus nombreux à vouloir s'installer en ville. Et pourtant, c'est dans les campagnes qu'on en a le plus besoin.
4 631 vues 2 ans