Daniel-rae-costello/ my-prayer

kt8e
Parlons maintenant d'un très grand artiste que j'affectionne tout particulièrement pour la richesse de ses textes, sa voix incomparable, une musique particulièrement recherchée et un style bien à lui qui ne laisse jamais insensible le fin connaisseur. Visitez son site et procurez vous sans plus tarder ses nombreux albums qui sont d'une beauté et d'une richesse peu banale. Vous pouvez également télécharger un titre à la fois pour une somme symbolique. A la fois maître de la guitare, du clavier, et aussi bon au chant ou encore à la production, bref, le fidjien Daniel Rae Costello est un artiste confirmé et complet. En 26 ans de carrière, l'homme a glané un nombre impressionnant de récompenses en tout genre. Il a également travaillé avec de grands noms : Taj Mahal, O'Yaba… Pour ceux qui ne l'auraient pas encore écouté, Daniel Rae Costello a curieusement le timbre de voix de Ali Campbell, chanteur de UB40, ce qui ne l'empêche pas d'être égal dans tous les styles de musique qu'il aborde dans ses albums. Daniel Rae Costello est aussi membre du groupe The Cruzez. Real master of guitar, keyboards and also excellent singer and producer, Fijian Daniel Rae Costello is an authenticated artistFor 26 years, Costello won several prices. He also worked with stars: Taj Mahal, O'Yaba…. For those who still did not hear about him, Costello voice sounds exactly like Ali Campbell, UB 40 singer; but this, does not prevent Costello to be comfortable in all styles he plays in his albums. Daniel Rae Costello is also a member of The Cruzez band. Mango song de daniel rae costello Envoyé par tipanie dans Musique sur wat.tv SON SITE Cliquer ci dessous pour visionner son site DANIEL RAE COSTELLO BIOGRAPHIE : Nous sommes au premier rang musical de la scène dans le Pacifique depuis plus de 28 ans, nous avons visité à peu près chaque île du Pacifique et avons enregistré plus de 30 albums. Notre présence y est toujours d’actualité . Il a forgé sa propre signature et est un des meilleurs artistes des îles Fiji dans le Pacifique. Y est né et y a été élevé. Daniel vit dans la région de 'Lautoka' et produit actuellement sa musique et ses vidéos, entre autres, celles d'autres musiciens ou artistes qui méritent eux aussi, d’être connus. Un auteur-compositeur chevronné, musicien, programmeur, l'arrangeur et l'ingénieur audio, Daniel est maintenant concentré sur la publication d'autres artistes Fidjiens et des autres îles du Pacifique qui sont, eux aussi, au premier rang de la scène de musique du monde. Entrez dans le monde de Daniel et laissez les vents doux d'été caresser votre âme! Commencement : Né dans la région de Suva / Fiji en 1961 à Jessie Rae et Dan Costello. Ma Mère était de Rotuman/Samoan/Scottish de famille respectée, et mon Père, pur Irlandais. Tout deux sont nés aux îles Fiji. Habitant dans deux régions bétaillères à Tavua / Yaqara. Mon père avait un ranch avec du bétail et c'est là que j'ai appris à monter à cheval depuis mon plus jeune âge. Encore aujourd'hui, l'odeur de la vache et de l'engrais de cheval m’attirent plus et sont plus doux pour moi qu'un bouquet de frangipani's. Nous nous sommes déplacés à Lautoka quand j'avais 5 ans. Je suis allé à l'école de "RUE THOMAS", en Primaire dans le Lautoka et j'ai commencé mon premier groupe d’orchestre tandis que j’étais toujours dans la catégorie 7 "les Masses énormes de Flotte". Mon plus jeune frère, "Vince" était le chanteur principal et jouait au clavier, "Mani, des Rounds" sur la basse, j'étais sur la Guitare, et "George Moore", qui par la suite, est toujours dans mon groupe aujourd'hui, à la batterie. Nous étions trop jeunes et nous avons galéré pour avoir notre propre équipement alors, à chaque fois qu’il fut nécessaire de nous produire à droite et à gauche, nous étions contraints de louer le matériel à un autre groupe appelé "les Destructeurs de Bohémiens". Nos premières représentations nous ont rapporté un total de 15.00 $ en une seule nuit. Le serveur nous gâtait, nous étions là pour cela, Pommes chips et glaces partout autour de nous. C'était la belle vie!! Mon frère Vince et moi, avons continué nos études au lycée de Whangarei en Nouvelle-Zélande . Mes plus mauvais souvenirs là-bas furent les nuits froides, tremblant sous mes couvertures avec mon petit magnétophone-radio allumé près de mon oreille, écoutant la musique de chez moi, aux Fijis. J'excellais aux tournois sportifs et j’adorais le club Rugby/football/Athletisme [100/200 m] alors que l'école représentait elle même par la suite " Auckland du nord" l’orsque j’avais 17 ans en section Football. À cause de cela, j'étais souvent appelé pour jouer dans les catégories supérieures, plus anciennes, dans la section Rugby pour utiliser mon habileté au coup de pied. J'étais vraiment nostalgique, c’est pourquoi je suis revenu pour finir ma dernière année de lycée "chez les frères Marist " au lycée de Suva. Je n'étais pas très ambitieux à l'école, et donc, la musique a bientôt repris sa place légitime dans ma vie. J'ai gagné le prix du talent scolaire cette année là, et j’ai alors été invité à étudier à l’école de musique de " Suva " dans leur lycée, comme artiste convié à leur recherche de Talents, avec notre bande scolaire "Marist la Roche". Ma femme Corrina, qui travaillait également à "Suva" en ce temps là, était là cette nuit, et a dit que j'étais une formidable découverte artistique, mais je pense qu'elle était vraiment tombée amoureuse de moi ce jour là. Après la recherche et la découverte de quelques talents locaux, je me suis joint au groupe "les Garçons pilleurs de plage" à l'âge de 17 ans, et j’ai déménagé à la station estivale de l'Île Beachcomber où j'ai passé les 8 années suivantes de ma vie. J'étais au paradis ! Mer et Soleil, pêche au lancé, ski nautique, planche à voile pendant la journée, et chant et jeux pour les invités, la nuit. C'est là où j'ai appris l’humour anglais. Vers la fin, je travaillais pendant des heures jusqu’à tard le soir, l’ambiance de l'Île était un remède important et m’a aidé dans mon inspitation qui en fin de compte, m’a appris, et dirigé vers les sons de ma musique d’ aujourd'hui. C'était donc plus facile pour moi ensuite, d’ écrire la musique en m’inspirant du bruit que font les vagues sur le rivage, les beaux couchers du soleil, les brises douces océaniques et le bikini occasionnel marchant sur le bord des plages, cela changeait du passé où je cherchais un stylo et du papier. J'ai enregistré mon premier solo en 1979, qui s'est intitulé "crépuscule Tropical" mais j'étais trop accès sur les sons de Neil Diamond au lieu d'essayer de mettre tout simplement en valeur Dany Costello Junior. J'ai achevé mon premier enregistrement en solo en 1979 et ai sorti un album appelé "le Coucher de soleil Tropical" sur l'emblême de Procera à Suva. En 1980 j'ai décidé d'essayer à nouveau et j'ai donc écrit un carnet entier de nouvelles chansons, ai obtenu tous les meilleurs musiciens de Suva avec moi. J'ai ensuite appelé les trois meilleures chanteuses féminines pour les choeurs. Comment ont-ils tous consenti à faire ce projet avec moi, je ne le sais toujours pas à ce jour, mais ils y ont contribué, et il l’ont fait. Max Baran l' ingénieur du son à l'époque, pourrait parler d’un singe dans son arbre et donc, je crois que se furent ses douces paroles qui ont convaincu tous ses supérieurs à s'engager avec moi. Sakiusa Bulicokocoko qui avait déjà achevé une douzaine d'enregistrements, était célèbre dans tout le Pacifique et avait déjà achevé un album avec l'Orchestre de Sydney, il était sur les guitares acoustiques. Le dernier grand "Tui Ravai" au piano. Le dernier grand "Paul Stevens" à la batterie. Le dernier grand ' Vili Tuilaucala "à la Guitare. "Saimoni Waqa" à la Basse, "Irène Taylor", "Annie Kumar" et "Lela" sur Bv et "Disc-jockey Spooky" aux percussions. L'album s'est intitulé "Lania" et s’est classé dans les Fiji et autour du Pacifique, et donc, a commencé son long et dur chemin dans le monde de la musique. A travers l’Océan. J'ai gagné un concours d'élimination local pour représenter les Fiji au " Concours Populaire ABU " à Singapour en 1985 et à ce jour, je tremble toujours à la pensée d'être là, à la TV devant des millions de spectacteurs. Là j'étais ce petit garçon de l’île et de la plage, jeté dans la publicité. J'étais si nerveux, je n'avais aucune expérience des étapes et de la présentation sur scène, des expressions du visage pour l'exécution devant la TV, je manquais de confiance et je continuais à me dire "pourquoi ai-je choisi ce genre de travail" ? "Je ne peux pas faire cela"! Il y avait des chanteurs de partout, de l'Asie et du Pacifique et ils étaient si bons aux répétitions avec l'orchestre avant la réprésentation finale. J'aurais juste souhaité perdre ma voix, ainsi, j’aurais pu avoir une excuse pour ne pas faire mon exhibition. J'observais tous les interprètes pendant leurs répétitions et retournais à ma chambre d'hôtel pour copier leurs mouvements. Je semblais si idiot et tout ce que je continuais à voir dans le miroir, c’était ce petit garçon effrayé qui ne pouvait pas chanter ou exécuter tout cela pour des cacahuètes! Je vais faire plus court, car l’histoire serait trop longue …. Je me suis donc finalement levé en pleine nuit et me suis entrainé à faire tout cela, et ce n'était pas si mal que ça, mais ce n'était pas si bon non plus. Ma mère est décédée en septembre 1985 et cela m'a beaucoup affecté dans beaucoup de voies. Jessie Rae était une femme de caractère et j'étais fier d'être son premier né. J'ai changé mon nom pour devenir Daniel Rae Costello. Je continuerai à écrire beaucoup de chansons sur sa vie, elle me donne l’inspiration et le feeling pour la composition de mes chansons. L'année suivante j'ai de nouveau gagné le même concours aux Fiji et ainsi, me suis envolé en Nouvelle-Zélande où l'ABU était basé. On m'avait dit que "le Lapin Walters" allait représenter la Nouvelle-Zélande et je me suis retrouvé à nouveau dans la même situation. "Le lapin" était si célèbre! Il était mon Idole pendant que j'étais à l'école en NZ… et qui étais-je pour me montrer au même niveau que lui ? Je me le suis dis de nouveau "que je fais ici" ? Bien, cette fois je perdis vraiment ma voix comme il gelait à Welligton /NZ) et j'ai attrapé une toux. Je ne pouvais pas répéter avec l'orchestre du tout et j’étais vraiment inquiet, puisque la représentation était toute proche. En attendant, l'orchestre avait changé les dispositions suite à mon indisponibilité et j’ai donc dû passer des heures au téléphone avec l'Arrangeur d’ Auckland, pour trouver comment tout cela avait pu être changé alors qu’au départ, le programme était bien précis. Le jour avant la représentation, l'orchestre a obtenu le droit pour la musique, mais je n'avais plus de voix. Cette nuit là, j'ai parlé à Dieu pour la première fois de ma vie et c'est à ce moment là que j’ai ressenti la puissance de Dieu. Je me suis réveillé le matin suivant comme si rien n'était arrivé à ma voix . J'avais bien chanté cette nuit là pendant la représentation. "Le lapin" a gagné, une chanteuse de la Corée est arrivée seconde et j'ai obtenu la troisième place. Je n'oublierai jamais combien j’étais reconnaissant d’être juste nommé, alors qu’il y avait tant de grands interprètes du monde entier. Comme, "Le lapin". Nous sommes devenus de grands amis et ma confiance a grandi à ce jour. J'ai écrit plus de chansons, et enregistré plus d'albums mais aucun n'a vraiment secoué le monde. [Rire] Je me suis retrouvé avec ma bien-aimée et amie d'enfance "Corrina Gibson" et ensemble, nous sommes allés en Australie pendant 2 ans. J'ai travaillé dans chaque bar, club et hôtel comme soliste pendant ce temps-là, et ai appris beaucoup en quémandant sans cesse des auditoires Aussi, ce fut dur de se faire apprécier làs-bas car L'australien est difficile à satisfaire et on nous disait : vous feriez mieux d'être bons à ce que vous faites car il va falloir que vous résistiez toute la nuit. J'ai dû baisser la tête et faire des mouvements de côté pour éviter des grandes chopes de bière volantes et autres de ce genre . C'est un bon endroit pour renvoyer votre musique comme prévu!! [rire] J'ai épousé "Corrina" en Australie et nous sommes retournés à la maison aux Fiji pour commencer une nouvelle vie. Le coup de 1987 était la raison pour laquelle nous sommes allés en Australie en premier lieu, car il y avait peu de travail aux Fiji à l'époque. Samba et Daniel Rae Costello Tandis qu'en Australie, j'ai écrit "lSamba" et "emmènes moi sur ton île" parmi d'autres, je suis donc retourné aux Fiji, et mis en marche mon propre Studio, devenu par la Suite, studio de Production, appelé "TANGO Productions et Son" et j’ai enregistré mon premier grand album pour de vrai, intitulé en toute simplicité la "Samba ". J'ai mis l’ensemble "le Cruzez" derrière nous et nous avons suivi le chemin pour la promotion de "la Samba". Nous avons joué dans chaque boîte de nuit, bars et hôtels des Fiji pendant le début des années 90, et "la Samba" est devenue la plus grande vente d’Albums dans l'histoire Fidjienne. Non seulement il a atteint les records aux Fidji, mais aussi dans le Pacifique . "La samba" a continué à vendre plus de 300 000 albums entre 1990 et 1993, prouvant ainsi qu'il était possible de gagner sa vie avec de la musique simplement dans les Iles avec le groupe "Le Cruzez " et j'ai commencé à voyager partout dans le Pacifique pour effectuer des concerts. Lors d’une exposition à PNG, il y avait environ 30 000 personnes et nous craignions tous les critiques. A Tahiti, nous avons joué devant environ 21 000 personnes et à ce jour, je peux honnêtement dire qu'ils ont été le plus agréable des publics et les plus accueillants et amicaux de tous les pays que nous avons connu. Les îles Samoa Occidentales et les Iles Cook étaient également très belles et je pourrais y vivre facilement. Ainsi en tout, nous avons voyagé et nous sommes produis dans 20 pays environ, avons enregistré plus de 30 albums, avons joué plus de 4 000 fois ici et là, et je ne changerai rien, tous ont été une merveilleuse expérience. Depuis j’ai trouvé "le Lord Jésus Christ" , j'ai une belle femme qui m'aime et quatre belles filles qui m'adorent. C'est ma vraie signification du succès. À tous mes frères du Pacifique et les soeurs qui m'ont soutenu au cours de ces années, je vous aime et je vous remercie de m’avoir permis d’exister et de réussir en tant qu’artiste, et de faire partie de votre vie. Voilà, la présentation de ce grand artiste est faite. Je voudrais simplement ajouter que j'ai découvert cet artiste voici maintenant 4 ans et demi, tout en surfant pour mes recherches, je ne l'avais jamais entendu auparavant, sa voix, sa musique et ses textes sont une pure merveille et j'ai tout suite contacté ce grand monsieur. Je vous le conseille vivement, vous pouvez écouter et télécharger les titres de plusieurs de ses albums, titres qu'il a bien voulu mettre en ligne sur son site à titre de découverte, appréciez plutôt... et jugez par vous même. Les commandes sont très faciles à passer, en téléchargement par album ou par titre, et tout cela est bien sur très sécurisé. Cet artiste de talent est d'une extrême simplicité, et d'une gentillesse incomparable, devenu un très grand ami depuis, je me tiens au courant de ses nouveautés et un prochain album ne saurait tarder, donc, écoutez-le et, rêvez.......... Maururu'u roa pour lui et n'hésitez pas à lui écrire de ma part, il appréciera énormément. A très bientôt
15 commentaires
Publier
FEO  — Il y a 4 ans

Malo ou maururu roa, je playliste, que du bonheur, MAGNIFIQUE, merci Tipanie

Tattoharry2000008  — Il y a 4 ans

we are each of us angels with only one wing...
and we can only fly embracing each other...

irisbleu  — Il y a 5 ans

Bonsoir;mon besoin de ses chants qui es prière sont a la première place en mon coeur qui donne force joie bonheur,paix Merci trop beau voté et playlisté je souhaite en trouvé d'autres essensiel pour moi comme la nourriture es pour le corps bisou a toi mon amie irisbleu

littera  — Il y a 5 ans

encore j'y reviens si beau merci bz

littera  — Il y a 5 ans

HELLO SACRE DANNY RAE COSTELLO J'ADORE et attends un second duo avec ma frangine tipanie bz ninie si beau le 1 er "loin de toi " superbe daniel bz ENCORE MERCI DANY

artiste_reveur  — Il y a 5 ans

hummmmm quel plaisir de découvrir ce chanteur....quel voix il a ..j'emporte cette vidéo car un coup de coeur....merci...le rêveur

temanuurarere  — Il y a 5 ans

yes que dire de plus aprs avoir écouter du bon son comme daniel rae costello

line  — Il y a 5 ans

ia ora na ma frangine je passe juste pour te faire plein de bisous

orgmusic  — Il y a 5 ans

Oh Oui j'adore votre Univers DANIEL grâce à TIPANIE Je découvre un trés trés Grand Monsieur tel que vous et j'aime totalement vos superbes créations////
Amitiés Trés Sincères