Contre le froid glacial : "plusieurs couches comme l'oignon"

4u7uf
Contre le froid glacial : "plusieurs couches comme l'oignon"
Plus que le froid, c'est le vent qui accentue l'effet glacial. Doudounes, bonnets, écharpes, pulls..., face à des températures polaires, les Strasbourgeois n'ont plus qu'un seul choix : rajouter de l'épaisseur pour se protéger.
10 404 vues 3 ans
hiver, strasbourg, froid