Cinquième Gnossienne

49ou9
Erik Satie, le 8 juillet 1889. Publiée après sa mort.

À ne pas manquer