Blanchiment : la gauche demande à l'élue de démissionner

5at5z
Najat Vallaud-Belkacem a mis en avant dimanche "la présomption d'innocence" pour l'élue écologiste parisienne mise en examen pour blanchiment, mais a estimé que si les faits étaient avérés, ils seraient "d'une gravité extrême".

À ne pas manquer