Ben Laden tué : le malaise des autorités pakistanaises perceptible

3n4p1
La communication fluctuante de la Maison Blanche depuis la mort de ben Laden accentue l'incrédulité des Pakistanais. A Abbotabab, là où vivait Oussama ben Laden, l'ambiguité des autorités pakistanaises vis-à-vis du chef d'Al-Qaïda est très palpable.

À ne pas manquer