Aya Matsuura - Watarase bashi

14pyk
À dix-neuf ans seulement, Matsuura Aya (Ayaya pour les intimes) a déjà quasiment tout d'une grande idole professionnelle, sachant pertinemment avec son visage d'ange et ses chansons mielleuse ou dynamiques, répondre aux attentes du public. Fille de producteur, elle se lance dans la chanson, en grande admiratrice des Morning Musume, décide de passer les auditions pour intégrer le Hello Project de Tsunku en 2001. Elle se fait remarquer par se dernier qui la prend immédiatement sous son aile. Elle intègre de petites unités composées d'autres membres des Momusu comme 3 Nin Matsuri, Odoru 11, Salt 5, Gomattô, nochiura natsumi ou récemment DEF. DIVA, mais c'est en solo qu'Ayaya montre la pleine mesure de son talent. Si les premiers titres sortis en 2001 (Doki Doki! Love Mail, Tropical Koishiteru, 100 Kai no kiss...) restes anecdotiques, la deuxième vague de singles arrivant après 2002 parvient à séduire les fans les plus difficiles. On retiendra particulièrement ses tubes Yeah! Mecha Holiday, The Bigaku, Sôgen no Hito, et surtout Goodbye Natsuo et le mélancolique Ne~e (dont les clip sont de véritables petites merveilles visuelles). Si aujourd'hui le rythme de sortie des singles n'est guère comparable à celui des débuts, la qualité, elle, est toujours au rendez-vous, comme nous le prouvent ses dernières chansons, Zutto Suki de ii desu ka, Ki ga tsukeba Anata et Namida. Fiches Jmusic Japan Vibes

À ne pas manquer