sansecret

sansecret

9 vidéos

11 abonnés

« t o u t a u d i t e u r v î t a u d é p e n d d e c e q u ' i l é c o u t e ». S a n s e c r e t


Le 10 mars 2006, Sansecret sort son premier véritable album « in China » inspiré de son séjour à Pékin : 13 titres puissants empreints de jungle-hop avec un soupçon de dub electronica, que l’on retrouve avec grand plaisir en concert. ‘Seul’ en scène avec sampleur, batterie, platines et microphone, Sansecret nous livre un live (d)étonnant ponctué de quelques tchatches au flow inimitable. Son staff, 3 collaborateurs inspirés respectivement aux son, lumières et vidéos, pimente bien le tout.
Pour la sortie de ce disque, Sansecret a bénéficié, d’une aide à l’édition de cd de La Drôme le département, d’un très bon mastering réalisé par Chokotisto et du secours salvateur de monsieur Mo (jfx) capable de réussir le challenge de faire presser des lp en un temps record. Pour le Tour-Management, Sansecret travaille avec Moïse (from asso. Lamastrock).


__________________________________________________________________________
le saviez-vous ?
Novembre 2002, Franck M. devient Sansecret en sortant un premier 9 titres, ‘decrescendi’, remarqué autant pour son contenu électronica curieux et alléchant que pour sa belle pochette. Un bon disque mais sans commune mesure avec le 7 titres, paru en Avril 2004, le bien nommé « Made in China ». Celui-ci est nettement plus abouti avec une maturité supplémentaire autant dans la composition que dans son interprétation et qui valut à Sansecret les encouragements de Dj Spider (Plein Gaz Prod.) ou encore de Bertrand Burgalat (Tricatel) qui ne manque pas de le faire figurer en bonne place dans sa playlist lors de ses sessions mix.

__________________________________________________________________________
V’la l’histoire ! ? ! !
Un matin de 1981 du haut de ses 11 ans, Franck M. aka Sansecret fait une double découverte en entendant l’album ’mauvaises nouvelles des étoiles’ ; Il découvre Serge Gainsbourg, dont il devient un fervent admirateur, et le dub-reggae. Dès lors et au fil des années il s’intéresse de très près à Sly&Robbie, The Upsetters, King Tubby et toute la musique Jamaïcaine, au rap des Beastie Boys ou Tribe Called Quest et chemin faisant tombe sur les premiers pas de la nouvelle vague de musique électronique qui déferle encore aujourd’hui. Après huit ans de conservatoire de musique il continue seul l’apprentissage de son instrument de prédilection, la batterie. Il développe son swing et son talent avec un sens aigü du rythme et de la mélodie. A la suite de fortunes diverses auprès de groupes de jeunesse, Sansecret partage à partir de 1994, ses talents d’auteur, compositeur, interprète et arrangeur avec trois formations différentes où il acquiert un éventail de rythmes, de sons, d’idées et de genres novateurs: Groove&Speedfunk avec Pat Delefunk ( 2 maxis à 5000ex + selection R-A Bourges 99) Jazz électrique progressif et improvisations avec UdoïBok (1 album et lauréat de ‘suivez le jazz’99-00) Rap, Dub & Ragga avec Toubab, quartet précurseur avec déjà le mélange entre instruments et machines (2 Maxis démo-mix 94-96).
________________________________________________________________________

Toutes les vidéos de sansecret