William Birkin - 1ère à la 5ème transformation

1or9l
Il acheva le développement du virus-G en septembre 1998 car il avait prévu l'étape finale dans le but d'être promu par la direction d'Umbrella. Cependant, il se brouilla avec ses patrons et envisagea de garder le fruit de ses recherches pour lui et de le vendre au gouvernement américain. Umbrella décida alors de récupérer ses recherches. La force d'intervention qui fut envoyée ne reparut jamais et les forces spéciales Alpha d'Umbrella (menées par Hunk sous les ordres de Christine Henri et de Spencer) furent dépêchées pour voler le travail de Birkin. Ce dernier fut gravement blessé par les soldats et laissé pour mort. Refusant de voir son travail s'échapper, il s'injecta sur lui-même le virus G et se transforma en une créature mutante meurtrière connue sous le nom de "G". Après sa transformation en G, Birkin pourchassa les USFU qui lui avaient volé ses échantillons, et ce jusque dans les égouts. L'escouade fut prise en embuscade et n'avait pas de plan pour maîtriser le monstre. Pendant l'attaque qui s'en suivie de nombreuses fioles contenant le virus-T furent brisées et absorbées par les rats qui propagèrent l'infection dans Raccoon City. Sur les quelques membres de l'escouade USFU que Birkin combattit seul Hunk survécut. Plusieurs jours plus tard, le 29 septembre Birkin rôda aux abords du RPD(Raccoon Police Department). Il connut cinq phases différentes. Lors de la première, Birkin conserve une partie de son apparence humaine à la seule exception notoire de son énorme bras droit (avec un œil sur l'épaule) et un esprit dérangé qui le pousse à suivre ses bas instincts. Lors de la seconde phase, il lui pousse une autre tête (la première se fondant dans le torse) et possède des griffes à la main droite. Après sa troisième transformation, toute ressemblance avec un être humain est désormais exclue, avec le restant de son corps mutant ainsi que ses bras. Sous cette forme, il lui pousse deux bras supplémentaires: ses anciens bras formant une partie de son dos, un peu comme les ailes d'un démon. Après avoir subi suffisamment de dommages durant ses combats contre Leon Kennedy et Claire Redfield, il se transforme de nouveau et il lui pousse une nouvelle bouche dans le torse. Il commence à marcher à quatre pattes. Cette forme prise par G nécessite un approvisionnement constant en nourriture et cela aboutit à la cinquième et dernière phase qui le fait ressembler à un tas de chair informe doté de tentacules. Le mutant G dégénère ainsi pendant ces cinq phases successives. Durant toutes ces phases, il pourchassa Léon et Claire dans les égouts jusqu'au centre de recherche souterrain et ainsi s'échappa du train que conduisait Léon et Claire. Sa présence dans le train causa l'activation du mécanisme du détonateur Anti-Biohazard. Léon, Claire et Sherry s'efforcèrent de stopper le train et de s'échapper alors que Birkin se trouvait dedans. Le train fut détruit, emportant Birkin dans l'explosion. Quelque temps après qu'ils eurent quittés le site, Wesker s'efforça de récupérer ce qui restait du mutant G.

À ne pas manquer