David

1kbz
Bercé par les mots et des images qui s’y collent, j’écrivais au crayon, l’œil brillant. Je parlais seul derrière les maisons; textes, chansons pleins les dents. La bouche mouillée d’envie, je me suis, enfin, lancé entre guitariste, bassiste, batteur, pianiste à chanter du Polnareff, Queen… et mes premières chansons… au CIM (Ecole de Jazz Paris 18) en 1992. J’ai le feeling mais pas encore trouvé « la chanson » et pas encore trouvé « le décor ». Alors que tout court autour, je cherche à mettre en place ce qu’il y a entre mes doigts, le cerveau et mes tripes. 2OOO. J’intègre un atelier d’écriture spontanée (ACERMA Paris 19). Dès les premières séances, comme sur une bicyclette sans freins, en pleine descente, j’emprunte des sentiers inconnus et là se déroulent une succession d’idées… se délient des personnages… apparaissent des paysages… Je cours à Pigalle, entre à l’Ecole ATLA (Ecole de musique Paris18) et rencontre Kengo, Guillaume et Vincent. Ainsi naquit GASTON (mon deuxième prénom et grand-père qui m’est cher) dans les sous-sols d’ATLA. Sean rejoint GASTON qui prend corps, grandit, s’affine et laisse vibrer sa fièvre. Maintenant à voir, écouter et sentir car je crois que tout y est…
136 vues 8 ans

À ne pas manquer