General Purpose

General Purpose

14 vidéos

179 abonnés

General Purpose est un projet musical né en 2005 sous l'impulsion de Jean-Philippe Miasnik, auteur compositeur, chanteur et guitariste, qui fournira au groupe son répertoire. Le combo se nourrit des inspirations et influences des différents membres pour élargir son horizon musical et créer une musique sans barrières dans son style ou dans le temps.
La naissance du répertoire de General Purpose tient d'un long processus de maturation et d'expériences musicales diverses.
Jean-Philippe Miasnik se lance dans son premier projet musical sérieux au sein de SFH au milieu des années 90. Les titres sont orientés Punk Rock californien sous l'impulsion de groupes précurseurs d'un style sur le déclin tels que Bad Religion, Face to Face ou encore NOFX. La sortie d'un permier EP en 2000 permet au groupe de s'inviter sur des scènes internationales en première partie de groupes venus d'Outre Atlantique. Mais les choix professionnels de certains de ses membres contraignent SFH à l'abandon après 5 ans d'une aventure humaine profondément marquante.
Suivant Arnaud Innocent, batteur de SFH, dans un nouveau combo plus orienté Hardcore, JP officie en tant que guitariste et choriste au sein de Jetsex, talentueux et incontrôlable groupe parisien qui sort aujourd'hui son 2ème album après avoir joué tout autour du globe au cours des 3 dernières années. Il y fait notamment la connaissance de Yann, également guitariste.
Le véritable tournant musical aura lieu en 2001 : JP et Raphaël Fontaine (bassiste de SFH) montent ensemble Fonic. Fondé sur un principe de dualité, les deux compères écrivent chacun à un rythme frénétique et le répertoire du groupe atteint rapidement une trentaine de compositions originales. Celles-ci sont déclinées sur scène dans un mode électro acoustisque agrémenté des percussions caribéennes de Mr Henri Quarmenil. Ainsi établi en trio, Fonic va arpenter les scènes parisennes durant 2 ans, avec à son actif près d'une centaine de concerts dans la capitale et ses alentours. Les styles de composition des deux leaders ayant tendance à s'écarter de plus en plus, la formule perd sa raison d'être et Raphaël fonde Fontaine tandis que JP établit les premiers jalons du répertoire de General Purpose.
Durant sa parenthèse extra scénique, JP va s'ouvrir à de nouvelles musiques et élargir ses influences grâce à la découverte de l'âge d'or de la Motown (notamment le répertoire de Stevie Wonder qui apparaît comme une véritable révélation), de Stax, de la disco et du jazz. Les titres s'enrichissent alors de structures plus complexes avec une constance dans la recherche de mélodies. Le jeu de guitare passe alors de plus en plus du médiator au picking pour donner plus de variations et d'intensité aux compositions.
La rencontre avec Romain Guillot et Aurélien Latouche, batteur & bassiste, permettra d'adapter des titres axés guitare voix vers une approche groupe. Les influences Jazz Rock & Funk de la section rythmique vont sensiblement modifier l'approche folk rock des titres, leur donnant un indéniable poids rythmique et une subtilité nouvelle. S'engage alors un long processus d'enregistrement pour lequel les 3 hommes vont dessiner l'ossature de la play list. Les participations de Henri Quarmenil aux percussions, de Dellya Ombade et de Claude Rigoreau aux choeurs, la chaleur de la Gibson vont permettre au répertoire de General Purpose d'obtenir ce statut d'inclassable, à mi-chemin entre les styles et les époques. Les titres furieusement rock s'agrémentent de percus tribales, les ballades folk empruntent l'atmosphère des années 70, Les chansons Pop vibrent sur des rythmiques bossa tandis qu'électrique et acoustique se répondent en permanence.

Toutes les vidéos de General Purpose