sinik et le rap francais

sinik et le rap francais

14 vidéos

1 abonné

Sinik, de son vrai nom Thomas Idir, est un rappeur français, né le 26 juin 1980 à Paris.

Il est né le 26 juin 1980 dans le 14e arrondissement de Paris d'une mère française et d'un père kabyle. À partir de l'âge de 4 ans, il passe toute son enfance aux Ulis dans la banlieue parisienne.

En 1996, il forme le groupe L'Amalgame. Le collectif évolue, et devient Ul'Team Atom. En 2000, après de nombreuses mixtapes, il sort Malsain, son premier maxi, sur le label 3.5.7. En 2001, il rencontre Karim et Nabil, avec lesquels il monte le label Six o Nine. Sa rencontre avec Diam's, à l'âge de 16 ans, donne un virage décisif à sa carrière. Les deux rappeurs ont beaucoup tourné ensemble, et partagent des relations plus que professionnelles, puisqu'ils se considèrent comme « frère et sœur ». Le morceau Le même sang traite d'ailleurs de cette relation.
En 2002 il réalisera avec Stomy Bugsy et Nicolas Errèra la B.O. du film 3 zéros. Le 25 janvier 2005 sort La Main sur le cœur, son premier album chez Warner qui deviendra double disque d'or (plus de 200 000 exemplaires vendus).

Son second album, Sang froid, sort le 3 avril 2006. Sinik y a invité plusieurs rappeurs de renom, comme Kool Shen, Tunisiano (de Sniper) ou encore Kayna Samet. Cet album étant également double disque d'or, Sinik totalise plus de 500 000 albums vendus en France.
Sinik enchaîne les featurings sur des albums et des mixtapes. Il est qualifié d'artiste « hardcore » car il aborde très souvent des sujets tels que la rue (« Zone interdite », « Sarkozic »), la misère sociale et la drogue (« Mon pire ennemi »). La prison est un autre thème récurrent des textes de Sinik, qui a été condamné quatre fois à des peines de prison fermes pour un total d'un an. Certains morceaux, comme par exemple D.3.3.2, ont été écrits à l'occasion de ces séjours.

Sinik est également connu pour ses participations à des clashs (attaques verbales par morceau interposé), notamment contre Kizito, et récemment contre Booba. Ce dernier a attaqué Sinik dans son morceau le D.U.C, auquel l'intéressé a répondu avec L'homme à abattre. Booba a répliqué à son tour en sortant Carton Rose, auquel Sinik devait initialement opposer un Carton Rouge. Sa réponse à Booba ne fera finalement pas partie de son prochain street CD Le Coté Malsain.
En 2006, Sinik a été la deuxieme vente de disques pour la catégorie rap, derrière Diam's et devant Booba.[réf. nécessaire] Sinik sera à l'affiche du film « Tel père, telle fille » d'Olivier de Plas, en salles le 1er août 2007. Il y interprètera son propre rôle[3].

Desormais Sinik vit à Palaiseau dans le 91 et enregistre dans un studio de la ville voisine ; Massy.



Toutes les vidéos de sinik et le rap francais