Charlotte Gainsbourg

Charlotte Gainsbourg

12 vidéos

188 abonnés

Charlotte Gainsbourg n'est pas pressée. Mais impossible de laisser sans suite un premier album au titre prophétique : Charlotte Forever, en 1986. Vingt ans d'attente, donc, pour que Charlotte Gainsbourg revienne au micro, avec un second album : on peut jouer à cache-cache avec son destin, lui fausser longtemps compagnie - mais pas lui échapper.

Charlotte n'est pas pressée et a longtemps observé, fascinée et intimidée, le rock qui avançait, se métamorphosait en direct. Attendant son heure, rencontrant des musiciens, des paroliers, sans pression, sans urgence, sans plan de vol précis : juste humant l'air du temps, se tenant prête pour le jour où l'évidence s'imposerait.

Charlotte n'était pas pressée mais en 2005, l'envie de musique l'a emportée : elle était prête. Quelques rencontres plus tard, l'équipe se constituait, naturellement, organiquement, et allait se charger, très vite, d'anéantir les derniers doutes, les dernières timidités d'une voix qui refusait de s'écouter. Car si Charlotte chante avec aplomb, intimement, drôlement et gravement, c'est que derrière, la confiance règne. On retrouve d'abord le duo Air, venus en concepteurs et musiciens de ce nouvel album, les bras chargés et les idées débridées. La production est de Nigel Godrich (Paul McCartney, Radiohead, Beck…), avec des percussions signées Tony Allen et des cordes enregistrées à Londres et Los Angeles par David Campbell, le père de Beck. Les paroles, elles, ont été taillées sur mesure par Jarvis Cocker (Pulp), Air et, parfois, Neil Hannon (Divine Comedy). Soit, dans cette addition de talents, une certaine idée de l'élégance et de l'efficacité en matière de pop-music.

Toutes les vidéos de Charlotte Gainsbourg